Différences entre infirmière et infirmière auxiliaire : un guide

Mis à jour le 28 août 2023

Même si les infirmières et les infirmières auxiliaires prodiguent des soins aux patients et collaborent avec d'autres professionnels de la santé, il existe de nombreuses différences entre ces deux métiers. Le personnel infirmier et les auxiliaires de soins infirmiers sont souvent confondus, car ils doivent posséder les mêmes qualités pour exercer. Ils ne prodiguent toutefois pas les mêmes soins et ont un parcours scolaire différent. Vous découvrirez dans cet article de plus amples informations sur les différences entre les infirmiers et les infirmiers auxiliaires.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Infirmière et infirmière auxiliaire : différences de formation

La formation d'une infirmière et d'une infirmière auxiliaire est différente. Avant d'aborder les formations qui donnent accès à ces métiers, notez qu'au Canada, vous devez suivre une formation spécialisée reconnue par l'ordre professionnel qui régit la profession dans votre province. L'ordre en question vous donnera plus d'informations sur les démarches à suivre et sur les exigences propres à votre région.Pour devenir infirmière auxiliaire, vous devez suivre une formation et obtenir un diplôme d'études professionnelles (DEP) en santé, assistance et soins infirmiers. Ce dernier est décerné par le ministère de l'Éducation.Contrairement aux auxiliaires de soins infirmiers, les personnes désireuses de devenir infirmières doivent être titulaires d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en soins infirmiers ou d'un baccalauréat en sciences infirmières. Cette formation dure 1 800 heures et comporte de nombreux cours aux sujets spécifiques. Voici quelques-uns des sujets abordés :
  • La pharmacologie
  • L'approche des différents types de patients
  • Les différents types de patients
  • Les techniques de soins
  • La mise sur pied d'une relation d'aidant
Cependant, être titulaire d'un diplôme ne suffit pas pour exercer. Les personnes qui désirent devenir infirmières auxiliaires doivent réussir l'examen d'immatriculation et faire partie de l'Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec. Quant aux personnes qui souhaitent devenir infirmières ou infirmiers, elles doivent réussir les examens et s'inscrire auprès de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Les différentes tâches et responsabilités des infirmières et des infirmières auxiliaires

Les responsabilités et les tâches du personnel infirmier ne sont pas les mêmes que celles des auxiliaires de soins infirmiers.Voici certaines des tâches accomplies uniquement par l'infirmier ou l'infirmière :
  • Évaluer la condition physique et mentale de ses patients et patiente
  • Effectuer des examens et tests diagnostiques invasifs qui nécessitent une hospitalisation et comportent un certain nombre d'effets secondaires selon une ordonnance
  • Effectuer et ajuster les traitements médicaux selon une ordonnance
  • Exercer une surveillance clinique de la condition des personnes dont l'état de santé présente des risques
  • Effectuer certains actes médicaux comme le suivi de la grossesse, la pratique des accouchements, du suivi postnatal, etc.
D'un autre côté, l'infirmier ou l'infirmière auxiliaire a le mandat :
  • d'effectuer des prélèvements de sécrétions et salivaires en fonction d'une ordonnance;
  • d'administrer les premiers soins de secours et la réanimation cardiorespiratoire RCR;
  • de prodiguer des soins reliés aux altérations et aux plaies;
  • de faire des prises de sang et d'administrer des médicaments (sauf par voie intraveineuse);
  • d'aider et d'aider d'autres professionnels de la santé à réaliser certaines tâches;
  • de procéder à la vaccination.
De plus, l'infirmier ou infirmière auxiliaire peut apporter à certains cliniciens l'aide dont ils ont besoin. Elle peut par exemple aider le médecin dans sa prise de notes, ou donner un coup de pouce pour remplir des formulaires et avec l'administration, par exemple :
  • préparer les demandes d'examen;
  • préparer les ordonnances;
  • remettre au patient la documentation.
L'infirmier ou infirmière auxiliaire rencontre toujours les patients avec ses collègues, tandis que l'infirmier ou infirmière peut les rencontrer seul. D'ailleurs, l'infirmier ou infirmière auxiliaire ne peut pas faire d'évaluation seul, mais peut y contribuer. S'il arrive qu'il ou elle fasse une évaluation seul, il ou elle devra faire un rapport à ses collaborateurs.

Les évolutions professionnelles des infirmières et des infirmières auxiliaires

Après quelques années de carrière, les infirmiers et infirmières auxiliaires peuvent occuper des postes de supervision ou de gestion. Leur évolution professionnelle passe principalement par la spécialisation. Ces professionnels peuvent ainsi devenir puériculteurs ou puéricultrices, auxiliaires de soins infirmiers au bloc opératoire ou offrir de la formation en soins infirmiers.D'autre part, les infirmiers et infirmières peuvent devenir cadres en soins de santé, faire de la formation ou occuper un poste de direction de soins. Ils et elles peuvent également choisir de travailler à leur compte ou de s'orienter vers l'ostéopathie.

Les qualités requises pour être infirmière et infirmière auxiliaire

Les qualités et les compétences des infirmiers et infirmières et des auxiliaires de soins infirmiers sont semblables. Ces deux professions nécessitent une grande écoute, un bon sens de l'observation et de la rigueur. De plus, pour exercer, vous devez posséder, entre autres :
  • une très bonne condition physique;
  • un esprit d'initiative et une vigilance aigüe;
  • une grande résistance au stress;
  • un bon équilibre émotif;
  • une empathie naturelle;
  • le sens des responsabilités et un bon jugement;
  • une grande minutie et le souci du travail bien fait;
  • une grande dextérité manuelle.
Ces qualités nécessaires sont donc identiques pour les deux professions.Lire aussi : Les valeurs des infirmières et leur importanceLes professions d'infirmières et d'infirmières auxiliaires sont souvent confondues. Il existe cependant des différences sur les plans de la formation, de l'évolution de carrière et des responsabilités qui incombent à chaque corps de métier. Alors, si le domaine de la santé vous intéresse et que vous désirez exercer en tant qu'infirmière ou infirmière auxiliaire, vous connaissez maintenant les différences entre les deux métiers.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles