L'importance de la croissance personnelle

Par l'équipe éditoriale d'Indeed

Publié le 4 janvier 2021

L'équipe éditoriale d'Indeed est constituée de rédacteurs, de chercheurs et des experts en la matière diversifiés et talentueux ayant accès aux données et analyses d'Indeed pour fournir des conseils utiles afin de vous aider dans votre cheminement de carrière.

La croissance personnelle définit le processus par lequel une personne améliore certains aspects de sa vie. La manière dont chaque personne s'épanouit varie selon sa personnalité et ses objectifs personnels, que ce soit sur le plan mental, physique, financier ou spirituel. En d'autres mots, le développement personnel est un cheminement continu.

Dans cet article, nous aborderons plusieurs facettes de la croissance personnelle. Dans un premier temps, nous chercherons à comprendre pourquoi la croissance personnelle est si importante. En un deuxième temps, nous verrons certaines stratégies de développement personnel. Pour finir, nous nous pencherons sur certaines mesures que vous pouvez appliquer pour favoriser votre croissance personnelle.

L'importance de la croissance personnelle

L'importance de la croissance personnelle varie selon les besoins et les objectifs de chacun. Pour réussir son développement personnel, il faut travailler à la fois le comportement et l'attitude afin de s'améliorer en tant que personne.

En améliorant certaines habitudes et certains aspects de votre personnalité, vous contribuez également à votre réussite professionnelle. En empruntant le chemin de la croissance personnelle, vous apprendrez à reconnaître vos limites, à cultiver la patience ou découvrirez vos champs d'intérêt. Ainsi, vous serez davantage en mesure de trouver des emplois qui vous conviennent, d'entretenir des relations harmonieuses avec vos collègues et de savoir faire face aux situations difficiles.

Comment progresser au plan personnel

Il n'y a pas de règles absolues à suivre ni une série d'étapes assurant votre épanouissement. L'objectif de la croissance personnel est de vous améliorer là où vous avez besoin de le faire. Qu'à cela ne tienne, il existe tout de même certains principes généraux que vous pouvez garder en tête.

1. Établir les domaines dans lesquels vous désirez vous améliorer

Réfléchissez aux aspects de votre personne que vous souhaitez améliorer. Voici une liste pour vous aider à établir les domaines dans lesquels vous désirez vous améliorer :

  • La confiance en soi

  • La patience

  • L'ouverture d'esprit

  • La gestion du stress

  • L'autonomie au travail

  • La communication

  • La tolérance

2. Fixez-vous des objectifs réalistes

Une fois que vous avez ciblé des domaines à améliorer, fixez-vous plusieurs buts à atteindre. Pour vous aider à vous fixer des buts, vous pouvez utiliser la méthode « SMART ». Il s'agit d'une méthode permettant de définir clairement vos objectifs et de les mesurer. Ainsi, vos objectifs doivent répondre aux cinq indicateurs suivants :

  1. Spécifique : votre objectif doit être adapté à votre situation. Ce ne doit pas être un objectif général.

  2. Mesurable : vous devez vous fixer un objectif dont vous pourrez mesurer la réussite.

  3. Atteignable : votre objectif doit être suffisamment ambitieux pour que vous deviez y consacrer des efforts, mais vous devez le formuler de sorte que vous puissiez le réaliser.

  4. Réaliste : votre objectif doit être suffisamment raisonnable pour que vous ne perdiez pas votre motivation en cours de route.

  5. Temporellement défini : définissez clairement une date à laquelle vous désirez réaliser votre objectif. Vous pouvez également définir un échéancier d'étapes intermédiaires.

Un exemple d'objectif « SMART » pourrait être : « Je veux améliorer mes aptitudes interpersonnelles en allant dîner avec un collègue au moins deux fois par semaine pendant les deux prochains mois. »

3. La persévérance est la clé de la croissance personnelle

Comme c'est le cas pour toute entreprise à moyen ou long terme, la persévérance est la clé du succès en matière de croissance personnelle. Puisqu'il s'agit de modifier des habitudes ou des attitudes, la croissance personnelle s'effectue sur un certain temps et requiert de la persévérance.

Vous ne devez pas vous laisser abattre par de petits écarts ou les échecs passagers. Avoir conscience de vos échecs est déjà un pas dans la bonne direction. De plus, ce sont ces échecs qui vous permettent de vous améliorer.

4. Évaluez votre journée

À la fin de chaque journée, faites un retour sur les éléments que vous avez aimés et ceux que vous voudriez changer. N'oubliez pas qu'un petit progrès vaut toujours mieux que pas de progrès du tout.

5. Faites des autoévaluations

De façon périodique, prenez le temps d'effectuer un retour sur votre parcours et de faire le point sur votre situation. Cela vous permettra d'avoir un meilleur aperçu de ce que vous avez accompli jusqu'à présent et de redéfinir vos objectifs. Pour procéder à ce bilan, considérez votre situation et votre cheminement quant aux sphères suivantes :

  • Individuelle

  • Condition physique

  • Scolaire ou professionnelle

  • Conjugale

  • Familiale

  • Culturelle

  • Sociale

  • Matérielle

  • Relationnelle

En analysant ces aspects, vous pourrez évaluer les éléments à améliorer et les corrections que vous pourriez y apporter

Des mesures simples, mais importantes

Une fois que vous avez fait votre bilan personnel, il est temps de passer à la pratique. Voici quelques mesures à adopter pour vous aider au plan personnel.

Adopter une attitude positive

Efforcez-vous d'être optimiste et toujours trouver le côté positif des choses plutôt que de ne voir que le côté négatif. Une personne positive est plus susceptible d'être satisfaite de sa situation.

Les manières d'y parvenir varient d'une personne à l'autre. Ce pourrait être de prendre un moment agréable pour vous qui vous permette de vous détendre avant d'aborder une situation difficile. Pour donner quelques exemples, vous pouvez écouter de la musique qui vous plaît, aller marcher, boire votre boisson préférée, allumer un bâtonnet d'encens, etc.

Profiter de moments qui vous mettent de bonne humeur vous aidera non seulement à devenir plus productif, mais votre bonne humeur déteindra assurément sur les gens autour de vous!

S'entourer de personnes positives

Vous devez vous entourer de personnes positives qui vous apprécient à votre juste valeur. Évitez d'entretenir des relations avec des gens qui vous dénigrent ou qui cherchent à profiter de votre honnêteté et de votre générosité.

S'organiser

Pour favoriser l'épanouissement, il est important de s'organiser. Cette organisation doit être comprise dans tous les sens du terme : vous devez veiller tant à l'organisation de vos pensées et de votre vie qu'à l'organisation de votre milieu de vie. C'est en quelque sorte comme faire le ménage et s'assurer que tous les aspects de votre vie soient bien rangés.

  • Organisez votre temps : pour ce faire, vous pouvez établir une routine et y intégrer des moments qui vous sont agréables.

  • Organisez votre vie sociale : prenez le temps d'examiner les personnes qui vous entourent et faites le point sur les relations qui vous sont bénéfiques et celles que vous ne désirez pas entretenir.

  • Organisez votre espace : il s'agit de faire le ménage au sens strict du terme. Assurez-vous que vos environnements de travail et de vie soient bien rangés.

Avec vos environnements mentaux, sociaux et physiques en ordre, vous aurez plus de facilité à demeurer positif et à concentrer vos efforts sur les choses qui comptent le plus à vos yeux.

Aider les autres

Le proverbe veut que « charité bien ordonnée commence par soi-même ». Cependant, il est important pour votre croissance personnelle de venir en aide à ceux qui en ont besoin. Cette aide, vous pouvez l'apporter de différentes façons.

Apprenez à être à l'écoute des autres et à les soutenir dans leurs moments difficiles. Lorsqu'il est opportun de le faire, donnez des conseils en vous appuyant sur votre expérience. Vous pouvez aussi proposer votre aide de façon volontaire et altruiste, qu'elle se présente sous la forme de soutien moral ou d'aide concrète.

Non seulement le fait d'aider les autres vous apportera de la gratification, mais c'est également l'occasion d'en apprendre davantage sur vous-même et sur la façon dont vous réagissez face à certaines situations.

N'hésitez pas à offrir votre aide même si vous ne disposez pas de toutes les connaissances ou les aptitudes nécessaires. Dans le pire cas de figure, on déclinera votre aide. Autrement, il s'agit pour vous d'une occasion d'acquérir de nouvelles connaissances ou compétences.

Savoir quand prendre un pas de recul

Il est tout à fait normal de réagir avec intensité dans le feu de l'action. Cependant, il s'agit rarement de la meilleure attitude à adopter. En règle générale, mieux vaut prendre un pas de recul afin d'avoir une vue d'ensemble sur une situation.

Prenons l'exemple d'une dispute avec un collègue. Lors de celle-ci, vous vous êtes senti atteint et insulté. Il serait tout à fait normal de chercher à renchérir sous le coup de l'émotion. Cependant, la décision sage à prendre dans cet exemple serait d'indiquer à votre interlocuteur que la discussion ne mènera à rien en poursuivant sur ce ton et de se sortir de cette situation. Le lendemain, vous pourriez retourner voir ce collègue pour lui expliquer calmement pourquoi vous vous êtes senti insulté.

Découvrir d'autres articles