Quelles sont les conditions de travail d'un ambulancier ou d'une ambulancière au Québec?

Mis à jour le 21 août 2023

Le métier d'ambulancier est plutôt bien connu de la population en général, mais les conditions de travail des ambulanciers le sont moins. Comme pour tout emploi dans le milieu de la santé, être ambulancier n'est pas toujours facile et demande des compétences très précises.C'est toutefois un métier qui est gratifiant et qui est très apprécié par ceux qui en ont fait leur carrière. Découvrez dans cet article un survol de la profession, les compétences nécessaires pour pratiquer ce métier et les conditions de travail des ambulanciers.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quel est le rôle d'un ambulancier ou d'une ambulancière?

Un ambulancier ou une ambulancière est la personne responsable de transporter des patients aussi rapidement que possible vers un hôpital ou un centre de soins, tout en maintenant ou en améliorant leur état de santé jusqu'à ce qu'ils puissent être pris en charge par une équipe médicale pour être soignés.C'est en travaillant en étroite collaboration avec les pompiers, les policiers et d'autres intervenants d'urgence que les ambulanciers arrivent à offrir un service rapide et adapté aux besoins des patients.Lors de leur arrivée sur les lieux d'une urgence, les ambulanciers commencent par établir un diagnostic préliminaire en fonction de l'état de santé des patients.À partir de ce moment et tout au long du transport des patients vers l'hôpital, les ambulanciers continuent d'observer les signes vitaux et la gravité des blessures de ces derniers afin de déterminer si le diagnostic doit être corrigé et si des soins d'urgence sont nécessaires. Si c'est le cas, ils peuvent alors donner des soins pré-hospitaliers aux patients dans le but de soulager leur douleur ou pour s'assurer que leur état ne se détériore pas avant la prise en charge par l'équipe médicale de l'hôpital.

Les compétences nécessaires pour être ambulancier ou ambulancière

Devenir ambulancier ou ambulancière exige certaines qualités afin d'être en mesure d'accomplir son travail et de venir en aide aux patients.Il faut d'abord posséder de bonnes compétences en communication afin d'être bien compris par les patients et leurs proches, qui sont peut-être en état de choc au moment de l'intervention. Il faut aussi savoir aller chercher les informations nécessaires pour poser un diagnostic juste, en plus de pouvoir transmettre un portrait précis de la situation à l'équipe médicale lors de l'arrivée à l'hôpital.Ces professionnels doivent aussi savoir faire preuve de sang-froid et être en mesure de prendre des décisions rapidement. Dans des situations d'urgence, il est nécessaire de savoir garder son calme et réagir rapidement aux différents événements. Être capable d'évaluer la situation et de prendre la bonne décision peut faire toute la différence lors d'une intervention auprès de patients.Avoir une facilité à travailler en équipe est aussi une qualité fondamentale pour les ambulanciers. Quand ils font face à des situations qui peuvent être stressantes et parfois même causer des traumatismes, il est nécessaire de savoir qu'il est possible de compter sur ses collègues et que ces derniers peuvent aussi compter sur nous.Plusieurs autres compétences sont nécessaires pour réussir dans cette carrière, par exemple la capacité à résoudre des problèmes, avoir une bonne forme physique, une bonne dextérité manuelle, de la minutie et un souci du travail bien fait, pour n'en nommer que quelques-unes.

Quel est le salaire des ambulanciers au Québec?

Selon le site Guichet-emplois du Gouvernement du Canada, le salaire d'un technicien-ambulancier paramédical ou d'une technicienne-ambulancière paramédicale au Québec, en novembre 2022, se situait entre 23,63 $ CA par heure et 35,84 $ CA par heure, pour un salaire médian de 32,60 $ CA l'heure.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Quelles sont les conditions de travail des ambulanciers?

Les difficultés de la profession

Être ambulancier ou ambulancière est une profession exigeante, car certaines situations peuvent parfois être difficiles. Voici les aspects plus délicats ou complexes des conditions de travail de cette profession.

Un travail physique qui peut provoquer de la fatigue

Le travail des ambulanciers exige une bonne condition physique pour pouvoir accomplir ces tâches. Ils doivent être en mesure de garder une posture contraignante, soulever le poids d'une personne ou effectuer des mouvements répétitifs. Il faut aussi être en bonne forme générale, car les heures de travail peuvent être difficiles et irrégulières.En cas d'appel, ils ne savent pas combien de temps se déroulera avant de pouvoir prendre une pause, s'asseoir ou manger. Les journées de travail prolongées peuvent occasionner de la fatigue, tout comme les horaires irréguliers.

Un travail dans des conditions météorologiques parfois difficiles

Exercer cette profession au Québec veut parfois dire qu'il faut composer avec des conditions météorologiques difficiles. Les vagues de chaleur en été et les périodes de froid ou les tempêtes en hiver peuvent compliquer le travail et peuvent être exigeantes lorsqu'il faut faire une intervention à l'extérieur.

Une exposition aux maladies infectieuses ou contagieuses

Lorsqu'ils doivent intervenir en urgence auprès des patients, ils ne connaissent généralement pas son historique médical, ce qui fait qu'ils peuvent être exposés à différentes maladies infectieuses ou contagieuses. Il est nécessaire de prendre des précautions, mais un risque demeure quand même présent.

Un risque de blessures

Les ambulanciers sont appelés à se rendre dans des endroits où un niveau de risque est souvent plus élevé que la normale, par exemple un incendie, une catastrophe naturelle, un lieu achalandé ou la présence de violence. Il faut alors savoir faire son travail tout en se protégeant des risques présents autour de soi.

Une possibilité de stress élevé et de traumatisme

Les ambulanciers doivent savoir gérer le stress à différents moments au cours de leur journée. La conduite à une grande vitesse pour se rendre sur les lieux d'une urgence peut être un facteur de stress pour plusieurs, tout comme la route vers l'hôpital.Les interventions auprès des patients sont aussi une importante source de stress. Les répartiteurs donnent une description de ce qui les attend, mais il est rare d'avoir le portrait complet de la situation. Il faut alors savoir s'adapter rapidement et ne pas laisser l'ampleur de la situation nous dépasser.Au cours de l'exercice de ce métier, les ambulanciers sont souvent confrontés à des situations qui peuvent être troublantes et une source de traumatisme.

Un environnement parfois violent

Plusieurs interventions se déroulent auprès de personnes intoxiquées ou hostiles qui ne veulent pas toujours recevoir l'aide dont elles ont pourtant besoin. Il faut savoir gérer le harcèlement, les comportements violents et les environnements parfois hostiles.

Les aspects positifs de la profession

Être ambulancier ou ambulancière est un métier qui est rempli d'adrénaline et qui est très stimulant. Voici les conditions de travail positives de cette profession.

Une possibilité de faire la différence dans la vie des patients et de leurs proches

Quand une personne est en détresse ou a besoin d'aide après un accident, une maladie qui s'aggrave ou pour toute autre raison qui la pousse à avoir besoin de la présence d'ambulanciers à ses côtés, ces derniers peuvent changer le cours de sa vie. Le métier d'ambulancier est très gratifiant, car ils apportent une assistance à des patients et à leurs proches.

Un apprentissage continu

Les ambulanciers doivent continuer à faire l'acquisition de connaissances pour connaître les meilleures techniques et les avancées dans le milieu médical. C'est en continuant d'apprendre sur une base régulière que nous pouvons atteindre une plus grande satisfaction au travail.C'est aussi à travers les différentes interventions et les personnalités rencontrées dans son quotidien que nous arrivons à apprendre et à nous améliorer.

Le travail n'est jamais répétitif

Chaque journée est unique dans la vie des ambulanciers. Les interventions ne sont jamais les mêmes, ils rencontrent de nouveaux patients jour après jour et ils ne savent jamais vraiment ce que la journée leur réserve.

Les ambulanciers se retrouvent au cœur de l'action

Le métier d'ambulancier est fait pour ceux qui aiment l'adrénaline et être au cœur de l'action. Ils doivent avoir un grand sens de l'initiative et savoir effectuer leurs tâches méthodiquement et efficacement afin d'être en mesure d'intervenir à tout moment lors d'une urgence.Le métier d'ambulancier n'est pas de tout repos. Les conditions de travail d'un ambulancier sont parfois difficiles, mais elles lui permettent aussi de pratiquer un métier dans un environnement unique et de faire une différence dans la vie des patients. C'est aussi un domaine dans lequel les perspectives d'emploi sont très bonnes avec plusieurs postes disponibles.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles