Les meilleures astuces pour savoir comment être un bon gestionnaire

Mis à jour le 22 mars 2023

Que vous soyez déjà gestionnaire ou souhaitez le devenir, il est important de savoir comment être un bon gestionnaire pour vos employés. Afin d'améliorer vos compétences de gestion, nous avons rassemblé pour vous des informations primordiales.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quel est le rôle d'un ou d'une gestionnaire?

En tant que gestionnaire ou futur gestionnaire, vous avez la charge du pilotage d'une structure ou d'un élément de cette structure. Vous êtes un spécialiste dans un domaine précis, que ce soit l'économie, le droit, la comptabilité ou encore l'administration.Votre mission première en tant que gestionnaire est de faire une analyse de la situation. Peu importe le secteur dans lequel vous évoluez, vous devez être en mesure d'identifier les tenants et aboutissants qui soulignent le mode de fonctionnement de votre environnement.Vous endosserez des responsabilités liées à la gestion en plus de savoir déléguer certaines tâches ou de travailler en équipe avec des collaborateurs spécialisés. En revanche, vous dirigez une équipe plus que vous ne travaillerez en équipe. Ce métier demande une grande implication de votre part en plus d'une rigueur à toute épreuve pour effectuer vos tâches.

Quelles sont les compétences les plus recherchées chez les gestionnaires?

Dépendamment de plusieurs facteurs, être bon gestionnaire ne se décrit pas en une seule et unique bonne réponse. Voici donc 15 savoir-faire recherchés ou encore associés aux bons gestionnaires.

1. Posséder une vision et savoir la communiquer

Il est important en tant que gestionnaire de mentionner une vision ou encore une ligne directrice claire dans le but d'orienter le travail des autres. Il ne suffit pas d'avoir une vision, vous devez également savoir comment la communiquer. Il est inutile d'avoir une ligne directrice si vous n'êtes pas en mesure de la transmettre clairement.

2. Être responsable et autonome

Peu importe que vos actions soient bonnes ou mauvaises, vous devez être en mesure de prendre vos responsabilités. De plus, vous devrez faire preuve d'autonomie dans vos prises de décision. Il s'agit d'une qualité que vous devrez favoriser et développer chez vos employés. Vous ne devrez pas craindre d'adopter des positions fermes, même seul contre tous. Les conséquences de ces prises de position devront également être assumées. En résumé, le rôle de gestionnaire implique souvent de faire face aux difficultés en solitaire.

3. Avoir la capacité de diriger

Cette qualité nécessite de garder un œil sur le but que vous voulez atteindre, de fournir une direction, de trancher, d'affronter les obstacles, de gérer vos émotions en plus d'être un modèle pour les autres. Vous devrez également prendre position avec fermeté ainsi que gagner la confiance des autres. Vous êtes le capitaine de votre navire! Si vous ne donnez aucune direction, ne tranchez pas, refusez de regarder la réalité en face, n'acceptez pas de prendre la responsabilité de vos actes, vous êtes pratiquement voué à l'échec. Vous devez faire preuve de leadership, de positivisme et d'avoir une grande dose de courage pour être un gestionnaire.

4. Savoir prendre de bonnes décisions et les prendre au bon moment

Il s'agit d'un art que les gestionnaires doivent savoir manier : la prise de décision. Il s'agit d'une condition primordiale au leadership. Le résultat de vos choix ainsi que de vos décisions peut devenir la cause de votre réussite ou de votre échec. Vous devez prendre la meilleure décision possible, mais également la prendre au bon moment. Prendre une décision tardivement se compare à prendre une mauvaise décision. Vous devez donc être en mesure d'agir rapidement et intelligemment lorsque vous ferez face à de grandes ou encore petites décisions à prendre.

5. Avoir le courage managérial

En tant que gestionnaire, vous devez faire face aux problèmes, prendre des décisions difficiles, savoir dire les vraies choses et être responsable de vos décisions. Dire ce qui doit être dit, au bon moment, de la bonne manière, à la bonne personne demande d'avoir du courage managérial. Vous devrez gérer des tempêtes, être en mesure de gérer l'incertitude et l'ambiguïté. Vous devrez prendre de bonnes décisions, avec des informations souvent insuffisantes, dans un court laps de temps et avec peu de solutions antécédentes sur lesquelles vous appuyer. Toutes ces situations demandent beaucoup de courage et de confiance en soi pour y arriver.

6. Faire preuve de leadership et savoir inspirer les autres

Vous devez détenir la capacité d'influencer et fédérer un groupe dans l'optique d'atteindre vos buts dans une relation de confiance mutuelle. En tant que gestionnaire, posséder du leadership veut aussi dire être responsable, prendre les commandes et avoir une vision. Vous devrez agir en tant que leader afin d'inspirer les autres et de montrer l'exemple.

7. Vouloir devenir meilleur

En tant que bon gestionnaire, vous devez vouloir évoluer, apprendre et vous améliorer. Plus vos ressources intellectuelles seront élevées, plus votre capacité d'apprentissage sera rapide. Votre capacité à utiliser votre raisonnement ordonné ou avoir une pensée systématique et déductive vous sera essentielle en tant que gestionnaire.

8. Posséder un bon sens politique

Il s'agit tout d'abord de savoir faire la distinction entre faire de la politique et avoir le sens de la politique. Ce dernier consiste à dire et faire les choses qui sont en harmonie avec vos convictions et en faire un usage qui est considéré comme acceptable. Il s'agit de repérer, comprendre et prendre en considération les enjeux propres à votre milieu organisationnel. Comme tout bon gestionnaire, vous devrez choisir l'endroit et le moment opportun pour communiquer vos messages avec un minimum de bruit possible. De plus, vous devrez lire les signes non verbaux et adapter votre approche à l'auditoire ou encore la situation.

9. Faire preuve d'empathie

Il s'agit d'une merveilleuse qualité qui ne compte plus ses bienfaits. Vous devez connaître vos employés, comprendre ce qu'ils ressentent, percevoir leurs points de vue et éprouver un intérêt véridique envers leurs préoccupations. Vous serez ainsi capable de maintenir des rapports agréables avec une grande variété de personnes. En revanche, vous ne devez pas confondre l'empathie avec la sympathie. Vous n'agissez pas en tant que sauveur, vous êtes un gestionnaire qui a à cœur le bien-être de ses employés en respectant les conditions entrepreneuriales.

10. Démontrer de l'humilité et de la vulnérabilité

Il s'agit d'avoir le courage d'être vous-même, ce qui est la pierre angulaire d'un leadership qui est inspirant et nécessaire en tant que gestionnaire. L'humilité peut se définir comme savoir reconnaître vos erreurs et vos lacunes, ne pas vous prendre pour un superhéros, prendre soin de mettre les autres à l'aise, les encourager et les respecter. Vous devrez également savoir miser sur les points forts de chacun et savoir vous entourer de gens qui seront souvent bien meilleurs que vous.

11. Témoigner d'une intelligence émotionnelle

L'intelligence émotionnelle représente un ensemble d'habiletés verbales ainsi que non verbales vous permettant de générer, reconnaître, exprimer, comprendre et évaluer vos propres émotions et celles des autres. Ceci vous permettra d'orienter vos pensées et vos actions pour affronter les exigences et les pressions de votre environnement. Pour ce faire, vous devez vous connaître, apprendre à gérer vos émotions et les adapter aux différentes situations.

12. Savoir bien vous entourer

Il s'agit ici du succès d'un travail d'équipe, de savoir bien vous entourer. Vous devez connaître la recette parfaite d'une équipe de rêve qui consiste à :
  • connaître vos besoins et être réaliste;
  • miser sur les forces de chacun et les mettre de l'avant;
  • opter pour la diversité et la complémentarité.
Dans ce cas, vous aurez constitué une équipe performante qui pourra atteindre et surpasser tous les obstacles.

13. Être tourné vers l'action et les solutions

En tant que gestionnaire, vous ne pouvez pas seulement constater les choses, vous devez prendre action avec votre équipe. Vous devez laisser au vestiaire votre crainte du risque, votre perfectionnisme et votre procrastination. Votre équipe et vous devez vous tourner immédiatement en mode solution afin de ne pas retarder l'entrepreneuriat des actions nécessaires au bon moment.

14. Déléguer et faire confiance aux autres

Si vous voulez tout faire par vous-mêmes ou encore obtenir le crédit pour tout, vous ne serez jamais un grand leader comme gestionnaire. La délégation vous permettra de miser sur votre réelle valeur ajoutée. Vous devez être en mesure de faire confiance à vos collaborateurs, partager vos responsabilités ainsi que le crédit.

15. Faire preuve d'enthousiasme et cultiver le bonheur du travail d'équipe

Personne n'a envie de suivre une personne qui fait preuve de négativisme. Tout le monde s'engagera avec une personne positive qui prône le dépassement de soi. Bien que vous connaissiez des journées plus moroses, votre bonheur rayonnera à travers vos actions et votre équipe.En conclusion, le plus important est de vous connaître, de miser sur vos forces ainsi que celles de vos coéquipiers et de vous entraider les uns les autres à vous développer professionnellement. Gardez en tête qu'être gestionnaire est un choix. Avez-vous cette vocation?
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles