Comment devenir prothésiste ongulaire au Québec?

Mis à jour le 28 juillet 2023

La manucure apporte de la sophistication et de l'élégance aux mains. L'onglerie esthétique vous passionne? Vous vous demandez sûrement comment devenir prothésiste ongulaire au Québec? C'est un métier qui a trait à l'esthétique et à la beauté des ongles. Sa pratique requiert des connaissances et des techniques à bien maîtriser. Retrouvez dans cet article toutes les informations qui vous aideront à atteindre votre objectif de carrière en explorant le métier et les formations pour devenir prothésiste ongulaire.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

En quoi consiste le métier de prothésiste ongulaire?

Pour bien comprendre comment devenir prothésiste ongulaire, il est important de souligner les subtilités de cette profession. Également dénommé styliste ongulaire ou technicienne en pose d'ongles, le ou la prothésiste ongulaire travaille sur l'embellissement des ongles. Ses missions se concentrent non seulement sur le soin des ongles naturels, mais aussi sur la pose d'extensions ou de faux ongles.Les professionnels de l'onglerie assurent le renforcement, la réparation et la mise en forme des ongles. Un ou une prothésiste ongulaire les décore, ajuste les extensions ou les retire. Chacune de ces tâches répond à des besoins spécifiques et nécessite une parfaite connaissance en onglerie. Le quotidien des stylistes ongulaires varient d'un client à l'autre et leurs missions sont diverses.

La préparation des ongles

En onglerie, il est important de travailler sur des mains préalablement nettoyées et désinfectées. Une prothésiste ongulaire retire les vernis existants et la cuticule qui pousse à la base de chaque ongle. Elle dégage la peau en se servant d'une brosse spécifique avant de limer et de poncer les ongles. Ensuite, elle les lave avant d'y appliquer le primer qui favorisera la fixation des faux ongles ou un gel dans le cas d'un renforcement.

Le gainage des ongles ou renforcement

Cette pratique est nécessaire sur les ongles fragiles, rongés ou abîmés. Le gainage permet de les solidifier sans besoin d'extension. Le travail des prothésistes ongulaires consistent à appliquer un gel avant de faire sécher les ongles sous une lampe UV spéciale. Ils leur donnent ensuite la forme souhaité par la cliente en usant d'une lime et d'une brosse. Le gel sert de couche protectrice afin de permettre aux ongles endommagés de repousser naturellement.

La pose de faux ongles

Si la cliente désire rallonger ses ongles naturels, les prothésistes ongulaires y appliquent des extensions. La longueur de ces dernières dépendra des demandes de chaque cliente. L'extension peut s'effectuer soit avec un chablon soit avec une capsule. Les professionnels utilisent soit de la résine soit du gel pour la fixation des faux ongles. Dans tous les cas, préparer les ongles à travailler reste la première étape.

Le Nail art ou décoration des ongles

Armé d'une large palette d'accessoires, le ou la prothésiste ongulaire procède à l'embellissement des ongles. Véritable tendance dans l'univers de la manucure, le Nail art consiste à décorer les ongles à l'aide de paillettes, pochoirs et autres décors divers. C'est l'occasion pour les professionnels d'exprimer toute leur créativité et leur maîtrise de l'onglerie.

Le remplissage

La repousse des ongles crée un écart entre leur base et les extensions que les prothésistes ongulaires ont posé quelques semaines auparavant. Afin de préserver leur beauté, les spécialistes comblent cet écart en effectuant un remplissage. Limage, ajout de la résine ou du gel, vernis, plusieurs étapes sont nécessaires. Suivant les envies des clientes, ils peuvent refaire entièrement la décoration des ongles et en profiter pour les retoucher.Au vu des activités de prothésiste ongulaire, avoir une parfaite connaissance des ongles et une certaine habileté manuelle est indispensable. Pour réussir votre développement professionnel dans ce secteur, vous devrez vous armer de certaines compétences.

Les compétences des stylistes ongulaires

Tout le monde peut faire de la manucure chez soi, mais rien ne vaut le travail des professionnels. Le travail des ongles implique l'utilisation d'outils et de produits spécifiques. Si vous envisagez une carrière de prothésiste ongulaire, il vous faudra avoir les aptitudes suivantes :
  • maîtriser l'anatomie des ongles;
  • maîtriser les diverses techniques de manucure (pose et retrait d'extensions, remplissage);
  • connaître parfaitement les différents produits d'onglerie;
  • avoir une grande habileté manuelle;
  • être rigoureux et rapide;
  • avoir le souci du détail;
  • avoir la fibre artistique et être créatif;
  • avoir une bonne vision.
Dans le cadre de son travail, le prothésiste ongulaire entre en contact direct avec ses clients. Que vous envisagiez de travailler en indépendant ou d'intégrer un institut, vous devrez garder une attitude souriante. Certaines qualités comme la bienveillance, l'écoute active et la courtoisie mettront vos clients à l'aise.L'accueil est primordial si vous souhaitez devenir prothésiste ongulaire. Vous devez avoir un bon sens du relationnel pour communiquer avec vos clients. Pouvoir échanger facilement avec ces derniers vous permettra de mieux cerner leurs besoins et d'y répondre efficacement. Avoir une bonne connaissance de l'univers de l'onglerie vous permettra d'être de bons conseils. Et enfin, votre professionnalisme et votre chaleur conviviale favoriseront la fidélisation de vos clients.

Les formations au métier de prothésiste ongulaire

La manucure et l'onglerie font partie des métiers de l'esthétique. Contrairement à d'autres secteurs d'activité, l'onglerie n'est sujette à aucune réglementation stricte. L'accès au métier de prothésiste ongulaire est donc ouvert à toutes et à tous. Aucun diplôme ni niveau d'études ne régente l'exercice de cette profession.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.

Programmes d'esthétique

Afin d'acquérir les compétences et maîtrises nécessaires à la manipulation et le soin des ongles, vous devrez malgré tout vous former. C'est généralement dans les programmes d'esthétique, tel que le DEP en esthétique, que vous bénéficierez de quelques heures de cours en manucure. À l'issue de ce type de formation, vous obtiendrez un diplôme d'esthétique.

Aucune reconnaissance officielle de diplôme

Malheureusement, la pose d'ongles n'est pas véritablement incluse dans le diplôme d'esthétique. Pour l'heure, le ministère de l'Éducation ne reconnaît aucun centre de formation qui décernerait un diplôme reconnu pour cette branche spécifique.À la question de savoir comment devenir prothésiste ongulaire au Québec, la seule solution sera de vous former auprès de centres de distribution ou de formation. Vous devrez être âgé de 18 ans ou plus si vous souhaitez intégrer une formation de technicien en pose d'ongles.Il conviendra également de choisir minutieusement votre lieu de formation.

Bien choisir sa formation pour devenir prothésiste ongulaire

Contrairement à la formation pour devenir esthéticienne, le ministère de l'Éducation ne reconnaît aucune certification de prothésiste ongulaire. Ce titre ne prévaut que dans le secteur où les différents acteurs et distributeurs se reconnaissent entre eux. En ce sens, la mention « reconnue » ne devra pas faire partie de vos principaux critères de sélection lorsque vous chercherez une formation de prothésiste ongulaire.Focalisez-vous surtout sur les quelques points ci-après.

1. L'expérience du formateur

En réalité, la formation de prothésiste ongulaire est surtout une affaire de transmission de savoir-faire et de connaissances personnelles. Privilégiez un formateur qui dispose d'au moins 5  ans d'expérience dans le métier de l'onglerie. Assurez-vous également d'avoir un mentor qui sera en mesure de répondre de façon satisfaisante à toutes vos questions.

2. Le sérieux de l'établissement formateur

Pour bénéficier d'une formation en onglerie de qualité, il est judicieux de se rapprocher d'un établissement professionnel. En ce sens, assurez-vous que le centre auprès duquel vous vous formez est bien inscrit au Registraire des entreprises du Québec. Ainsi, vous aurez la garantie de suivre un enseignement qui respecte les normes et exigences encadrant le secteur de l'onglerie.

3. Le contenu des cours

Même si la pratique est une étape importante pour développer votre habileté et vos compétences, les cours théoriques restent primordiaux. Avant de choisir votre formation pour devenir prothésiste ongulaire, assurez-vous que le programme théorique qui vous est proposé vous permettra d'exercer correctement la profession.Vérifiez notamment que le cours théorique vous initie aux notions suivantes :
  • la morphologie de l'ongle;
  • la préparation des ongles naturels;
  • les techniques de manucure;
  • l'hygiène, la stérilisation et la désinfection;
  • la sécurité au travail.

4. Le nombre de participants

Vous informer sur le nombre de professeurs et de participants aux cours est important surtout lors des parties pratiques. Si les élèves sont trop nombreux, il est possible que l'enseignant ne puisse pas fournir un suivi individualisé pour chaque élève. Or, vous avez besoin de réaliser des prestations de bonne qualité quand vous serez sur le marché du travail. Dans l'idéal, choisissez un cours composé de 3  à 4  participants au maximum. Renseignez-vous aussi sur le programme des cours pratiques disponibles. Il est nécessaire que vous puissiez pratiquer suffisamment. De la même manière, informez-vous sur le nombre de modèles dont vous pourriez avoir besoin. Il est possible que vous deviez trouver vous-même vos modèles. Certains établissements proposent toutefois des travaux pratiques sur des mains artificielles.Logiquement, chaque formation est sanctionnée par une attestation ou une certification en onglerie. Assurez-vous que celle que votre établissement de formation délivre est bien reconnue par ses pairs.
Téléverser mon CV sur Indeed
Permettez aux employeurs de vous trouver lorsque vous créez un CV Indeed.

Où suivre une formation prothésiste ongulaire au Québec?

Seules les formations intensives vous initient véritablement au métier de prothésiste ongulaire au Québec. Afin d'acquérir les bases en manucure et en soin des ongles, vous avez par exemple le choix entre les établissements suivants :
  • Le CFP de Limoilou qui propose un programme de perfectionnement en pose d'ongles.
  • Le Collège LaSalle qui propose des formations à la carte (manucure, pose de gel UV et d'ongles).
  • L'Académie Édith Serei qui dispense une vaste sélection de programmes et de cours en lien avec la pose d'ongles, la manucure, et bien d'autres encore.
  • L'Académie Ongles d'Or qui forme de futurs techniciens en pose d'ongles.
Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.Actuellement, certains établissements dispensent également des formations en onglerie à distance. Ce type de cours à l'avantage d'être plus flexible suivant vos disponibilités. Dans tous les cas, portez toujours une attention particulière aux critères de sélection mentionnés plus haut avant de signer pour une formation. Il sera tout aussi important de suivre constamment des cours de perfectionnement. De cette manière, vous resterez à jour sur les nouvelles tendances tout en approfondissant vos connaissances.Devenir prothésiste ongulaire et vivre de ce métier est tout à fait possible au Québec. Les voies d'accès à la profession sont d'ailleurs nombreuses du fait qu'aucune contrainte réglementaire spécifique ne subsiste. Assurez-vous simplement de suivre une formation de qualité. En outre, portez une attention particulière au niveau d'expérience de votre formateur, de ses compétences dans le domaine et de ses connaissances.À lire également : Quel est le salaire d'une esthéticienne?
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles