Comment devenir horticulteur ou horticultrice au Québec?

Mis à jour le 18 août 2023

Les plantes, le sol et la nature vous passionnent à tel point que vous rêvez d'en faire votre métier? Pour savoir comment devenir un horticulteur compétent et qualifié, suivez les conseils ci-dessous. Cette profession exige des connaissances particulières que seules des études spécifiques pourront vous apporter.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

En quoi consiste le métier d'horticulteur?

L'horticulture est un domaine qui relève du jardinage. Le fait est qu'il ne suffit pas d'être doué en jardinage pour devenir horticulteur. Cette discipline nécessite de la passion, de la technique et des connaissances pointues en végétaux et en sol.Un horticulteur propose ses services en aménagement paysager. C'est un professionnel qui dispose de compétences spécifiques en plantation, propagation et transplantation de fleurs, arbustes et plantes diverses.Œuvrant pour l'entretien des espaces verts, il en assure et en préserve la beauté ainsi que la santé. Il effectue des prestations d'aménagement d'extérieur. Il prodigue également à ses clients les meilleurs conseils en matière d'entretien du sol, des végétaux et des arbres.

Les missions de l'horticulteur

Dans le cadre de ses activités, un horticulteur peut proposer différents services tels que :
  • Nettoyage des plates-bandes
  • Fertilisation des sols
  • Sarclage des plates-bandes
  • Taille des arbustes
  • Pose de protections hivernales
Concrètement, le travail de l'horticulteur s'apparente à celui du jardinier. Pour autant, il dispose de compétences spécifiques qui le démarquent de son homologue. La culture des plantes fait partie de l'horticulture. Cette science appliquée s'intéresse aussi à la sélection des plantes de jardin, leur durabilité et leur commercialisation.D'ailleurs, l'horticulture se divise en 3 domaines qui sont :
  • Horticulture ornementale
  • Oléiculture
  • Pomologie
L'horticulture va bien au-delà de la culture de plantes à petite échelle. Faisant partie de l'industrie agricole, cette activité se concentre sur l'amélioration et la commercialisation des plantes. En outre, le métier d'horticulteur implique d'avoir des connaissances avancées que vous pourrez acquérir en suivant l'un des parcours ci-après.

Les parcours académiques pour devenir horticulteur

Pour savoir comment devenir horticulteur au Québec, il convient d'abord de s'informer sur les compétences que ce professionnel doit avoir.L'horticulteur est bien plus qu'un jardinier. Cette appellation cache différentes spécialités qui sont :
  • Pépiniériste expert en arbustes et arbres
  • Maraîcher expert en cultures de légumes
  • Floriculteur expert en plantes ornementales
  • Arboriculteur expert en arbres fruitiers
Quel que soit son domaine d'expertise, l'horticulteur effectue les semis, l'entretien, la production et la récolte des végétaux destinés à la vente. L'exécution des diverses tâches qui lui incombent impose à l'horticulteur les caractéristiques suivantes :
  • Avoir de solides connaissances horticoles et scientifiques.
  • Avoir une excellente aptitude à travailler en extérieur.
  • Avoir une appétence pour les plantes et la nature.
  • Avoir une excellente dextérité manuelle.
  • Avoir un sens de l'esthétique et de la créativité.
  • Avoir un bon contact avec les clients.

Les programmes d'études

Différents cheminements vous permettront d'acquérir ces compétences. Vous avez notamment le choix entre les parcours suivants :
  • DEP en horticulture et jardinerie
  • DEP en horticulture et fleuristerie (double)
  • DEP en horticulture et aménagement paysager (double)
En fonction de vos disponibilités et vos envies, vous pourrez également opter pour  :
  • Une formation continue
  • Une formation professionnelle
  • Une alternance études-travail
  • Une concomitance DES/DEP
  • Un programme passerelle DEP/DEC

Les établissements d'enseignement

Selon le parcours que vous souhaitez suivre pour atteindre votre objectif de carrière, vous pouvez postuler dans l'un des établissements d'enseignement ci-après :
  • L'École des métiers de l'horticulture de Montréal propose une formation de 1335 heures. Les cours théoriques et pratiques ont lieu au Jardin botanique de Montréal.
  • Le Centre de formation horticole de Laval vous permettra de suivre une formation qui alterne études et travail. Ce programme se compose de 60 % de théorie et 40 % de pratique.
  • L'École professionnelle de Saint-Hyacinthe propose aussi un programme d'études disponible en alternance. La formation initie à la réalisation de travaux de plantation, de multiplication et d'entretien de plantes.
  • Le CFP d'Alma offre une formule de concomitance DES et DEP. Vous pourrez suivre une formation générale de niveau secondaire et un programme en formation professionnelle.
Parmi les établissements qui vous permettront de suivre un double DEP figurent :Notez qu'une fois que vous obtiendrez votre DEP en horticulture et jardinerie, vous n'aurez qu'à compléter environ une centaine d'heures de formation supplémentaires pour obtenir un DEP en fleuristerie ou un DEP en réalisation d'aménagements paysagers.

Le parcours DEP-DEC

Ce parcours permet la continuité de votre formation pour travailler en horticulture. La passerelle DEP-DEC est particulièrement intéressante si vous disposez d'un DEP en horticulture et jardinerie, mais que vous souhaitez obtenir rapidement votre DEC en paysage et commercialisation en horticulture ornementale.Afin de bénéficier de ce programme, vous devrez vous rapprocher de l'École professionnelle de Saint-Hyacinthe. C'est le seul établissement qui œuvre présentement en collaboration avec l'ITAQ Saint-Hyacinthe pour offrir un programme de passerelle DEP-DEC dans ces disciplines.Si vous avez obtenu votre DEP en horticulture et jardinerie auprès de n'importe quel autre CFP au Québec, vous pouvez aussi postuler à un DEC en paysage et commercialisation en horticulture ornementale au Cégep Montmorency.

Une spécialisation en horticulture

À l'obtention de votre diplôme, vous pourrez compléter votre formation dans le cadre d'une ASP spécialité en horticulture. Vous trouverez également ce programme de spécialisation auprès de l'École des métiers de l'horticulture de Montréal.La formation dure 450 heures au total et elle est accessible aux titulaires d'un DEP en horticulture ornementale ou d'un DEP en horticulture et jardinerie.Le programme vise à développer vos aptitudes en conception et en réalisation de plans d'aménagements paysagers. Vous acquerrez, entre autres, des notions en :
  • Gestion de production de plantes ligneuses
  • Gestion d'entreprises horticole
  • Évaluation comportementale des arbres

Où travailler comme horticulteur?

L'obtention de votre diplôme marquera votre entrée sur le marché du travail canadien. Le secteur horticole touche différents domaines d'activités liées à la culture des végétaux. Vous pouvez travailler comme horticulteur au sein d'une pépinière, d'une jardinerie, dans des résidences privées ou publiques. Il vous sera également possible d'intégrer une entreprise spécialisée dans la vente de plantes ornementales ou dans l'aménagement des espaces verts.Nombreux sont les établissements qui proposent des opportunités d'emploi si vous cherchez un poste d'agent horticole.Suivant les études et la spécialisation que vous aurez suivie, vous pourrez devenir un horticulteur producteur. À ce moment, votre travail consistera à cultiver et à vendre vos arbustes, arbres, fleurs et autres plantes ornementales.Occuper un poste de concepteur paysagiste est une autre option de carrière à envisager. Ainsi, vous aménagerez les espaces extérieurs et les jardins (publics ou privés).Le DEC en paysage et commercialisation en horticulture vous fournira toutes les compétences nécessaires à la vente d'outillages et de produits horticoles. Vous développerez des aptitudes qui vous serviront à conseiller efficacement les clients.Peu importe votre spécialisation, devenir horticulteur vous ouvre les portes à de nombreuses perspectives d'emploi au Québec.

Combien gagne un horticulteur au Québec?

Suivant les estimations faites sur la période de 2020 à 2021, un horticulteur gagne un salaire médian de 17,89 $ CA de l'heure dans la province du Québec. Le salaire minimum s'estime à environ 14,25 $ CA de l'heure contre 25 $ CA pour le salaire maximal. Ces salaires varieront largement suivant les lieux et les domaines dans lesquels les professionnels œuvrent.Dans tout le Canada, le salaire de base moyen atteint 21,22 $ CA de l'heure.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Perspectives d'emploi des horticulteurs au Québec

Selon les estimations, les perspectives d'emploi pour les métiers de l'horticulture sont excellentes pour 2021 à 2025.Près de 4 500 professionnels sont présentement en activité dans ce secteur, dont 85 % travaillent à temps plein et 15 % travaillent à temps partiel.Le secteur de l'horticulture représente l'une des activités économiques les plus dynamiques du Québec. Dans plus de 9 000 entreprises de services, de commercialisation et de production, il ne génère pas moins de 60 000 emplois.L'horticulture reste l'une des principales composantes de l'agriculture. Aussi, l'industrie se concentre dans les petites et moyennes entreprises, souvent de dimensions familiales.Le domaine horticole représente la force économique des régions excentrées des grandes villes au Québec. L'adoption de la législation qui vise le développement durable contribue à l'expansion du métier d'horticulteur à travers le pays. De la même manière, l'intérêt pour le secteur gagne en ampleur grâce à la nécessité de créer des activités de loisir horticole, de concevoir et d'entretenir des espaces verts.La mise en place des mesures visant à favoriser la revitalisation des espaces verts existants est un autre facteur qui explique l'apparition de nouvelles perspectives d'emploi dans le secteur horticole. Par ailleurs, la diversité des tâches qui incombent aux travailleurs de l'horticulture varie suivant les lieux de travail.Concrètement, devenir horticulteur au Québec est un objectif de carrière qui répond à des enjeux environnementaux immédiats. Le secteur présente de nombreuses opportunités de travail et le salaire se révèle intéressant dans le pays. Qui plus est, de nombreux parcours peuvent conduire à l'exercice de cette profession. Il vous suffira de choisir le cheminement qui vous conviendra le mieux.À lire également : Suivre une formation en permacultureCet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles