Comment devenir gestionnaire?

Mis à jour le 19 septembre 2023

Dirigeant, directeur, cadre : autant d'appellations qui renvoient à la même réalité, celle de gestionnaire. Présent dans de nombreux secteurs d'activités, ce dernier occupe de nombreuses fonctions et remplit plusieurs tâches. Comment devenir gestionnaire? Lisez cet article pour en apprendre plus sur le rôle, les responsabilités et l'évolution de carrière des gestionnaires.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quel est le rôle du gestionnaire?

Le gestionnaire ou le cadre en administration publique ou en entreprise est une personne qui occupe un poste de dirigeant. Elle détient des pouvoirs décisionnels dans l'entreprise ou l'organisme qui l'embauche. Un ou une gestionnaire est responsable d'orchestrer les différentes ressources au sein de l'entreprise ou de l'organisme pour que les objectifs fixés soient atteints.

Gestionnaire d'un service ou d'un domaine

Un exemple de poste de gestionnaire est celui de directeur qui peut être associé à un service ou à un domaine précis dans l'entreprise ou l'organisme qui l'embauche. Il peut alors avoir besoin de détenir une formation spécifique liée à ce service. Par exemple, un directeur des ressources humaines pourrait avoir des formations particulières en ce sens. Voici une liste non exhaustive des spécialisations qui peuvent être associées à un emploi de direction selon les activités de l'entreprise ou de l'organisme qui l'embauche :
  • Ressources humaines
  • Services techniques
  • Fonction publique
  • Services financiers
  • Achats et approvisionnement
  • Programmes d'enseignement
  • Services d'hébergement
  • Service à la clientèle
Le directeur n'est pas le seul poste de gestionnaire possible. En effet, globalement, nous pourrions dire que le gestionnaire se définit par le fait qu'il fait partie des responsables de la gestion de l'entreprise ou de l'organisme qui l'embauche. Chaque entreprise a ses spécificités et son équipe de gestionnaires les reflète. Ainsi, il peut y avoir des superviseurs (ou chefs d'équipe), des chefs de service, des directeurs, des gestionnaires d'unités d'affaires, des vice-présidents, un président-directeur général, etc.

Les tâches du gestionnaire

Chaque poste possible de gestionnaire a ses objectifs précis et les tâches à accomplir qui en découlent. En voici quelques-unes :
  • Superviseur : coordonner le travail, assigner des tâches, superviser le travail, créer les horaires, résoudre les problèmes liés au travail, former le nouveau personnel.
  • Directeur : planifier, organiser, superviser et évaluer les activités au sein de l'ensemble du service, travailler les budgets, gérer divers contrats.
  • Directeur de département ou d'unités d'affaires : coordonner le travail au sein du département, allouer les ressources matérielles, humaines et financières, approuver les plans de gestion.
  • Vice-président : définir les objectifs de l'entreprise, travailler sur les politiques de l'entreprise ou les approuver, contrôler par le biais des directeurs les activités de l'organisation et l'atteinte des objectifs fixés.
  • Président-directeur général : définir la mission et l'orientation stratégique de l'entreprise.
Cette liste n'est pas exhaustive. Cependant, elle permet de percevoir que le gestionnaire remplit des tâches administratives et qu'il a du personnel sous sa supervision. Plus il est élevé dans la hiérarchie de l'entreprise, plus il peut être éloigné du terrain, soit de l'exécution des services rendus par l'organisation ou de la production des produits de cette organisation.

Les qualités d'un bon gestionnaire

Pour aspirer à un poste de gestionnaire, différentes caractéristiques peuvent être développées. Les qualités d'un bon gestionnaire sont par exemple :
  • la tolérance au stress;
  • la communication claire;
  • le leadership;
  • la gestion de conflits;
  • l'adaptabilité;
  • l'organisation;
  • l'éthique professionnelle.
Vous pourriez considérer que les caractéristiques comme celles touchant les compétences relationnelles (leadership, communication, travail en équipe) sont innées et que, si vous ne les possédez pas, il vous est impossible de les développer. Il n'en est rien. La lecture de l'article Compétences interpersonnelles - Conseils et exemples vous permettra d'entrevoir comment vous pourriez développer des compétences qui semblent bien abstraites au premier abord.Si vous souhaitez devenir gestionnaire, considérez intégrer le développement des caractéristiques que vous ne possédez pas dans votre plan de développement professionnel.

Quelles sont les études pour travailler comme gestionnaire?

La formation de gestionnaire varie selon le poste de gestion visé au sein d'une entreprise et même de l'activité de celle-ci. Si vous souhaitez devenir gestionnaire d'une serre, par exemple, il y a fort à parier que des études alliant la gestion et l'agriculture seraient un atout. Voici tout de même une liste, non exhaustive, des études qui peuvent mener à un poste de gestionnaire :
  • Administration au collégial ou au niveau universitaire
  • Baccalauréat en génie
  • Études dans le domaine agricole
  • Études dans le domaine de la santé au niveau universitaire
  • Études en ressources humaines
  • Études en administration publique
Il est important de noter que les postes de gestionnaire sont souvent reliés à un avancement dans la carrière. Ils peuvent être brigués lorsqu'une expérience de travail a été accumulée. Devenir gestionnaire peut donc faire partie d'un de vos objectifs de carrière. L'expérience du domaine peut également venir pallier une lacune dans le parcours de formation de superviseur.

Quelles sont les conditions de travail?

Les conditions de travail du gestionnaire d'entreprise varieront d'une entreprise à une autre et selon le service qu'il dirige au sein de l'entreprise.

Le salaire des gestionnaires

Les salaires obtenus annuellement varient trop d'un domaine à l'autre pour tous les énumérer dans cet article. Cependant, il est possible de montrer quelques données à titre d'exemples. Ainsi, un directeur de programmes et services de sports et loisirs pourrait s'attendre à un salaire annuel de 57 000 $ CA alors qu'un directeur de banque pourrait s'attendre à gagner annuellement 83 000 $ CA. Le niveau d'études, de spécialisation et le domaine sont certainement à pointer pour expliquer la différence de salaire.Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.

Carrière et avancement

Si vous souhaitez être engagé en tant que gestionnaire, vous devrez fort probablement suivre le processus de recherche d'emplois habituel. Voici des étapes qui peuvent vous permettre de lancer votre recherche :
  1. Préciser le secteur qui vous intéresse.
  2. Effectuer une recherche d'offres d'emploi sur un site comme Indeed en utilisant des titres variés tels que directeurs, gestionnaires ou cadres.
  3. Chercher à accéder au marché caché de l'emploi en envoyant, par exemple, des candidatures spontanées et en intégrant des réseaux professionnels en ligne.
  4. Proposer votre candidature spontanément ou à la suite d'une offre d'emploi à l'aide d'un CV pour un poste de gestionnaire et d'une lettre de motivation.
Des lettres de recommandation pourront être demandées à même l'offre d'emploi ou plus loin dans le processus de sélection. Cependant, il peut être judicieux d'en demander à d'anciens employeurs ou à un contact dans le domaine avant même de commencer votre recherche. De cette manière, vous pourriez avoir accès à des emplois qui ne sont pas encore affichés et être prêts à fournir les recommandations dès la demande effectuée par l'employeur éventuel.La situation particulière des emplois de gestionnaire voulant qu'ils soient souvent accessibles une fois une carrière bien entamée amène un autre réseau intéressant à observer, soit celui des offres d'emploi à l'intérieur même de l'entreprise qui vous embauche. En effet, si vous souhaitez accéder à un poste de gestion, vous pourriez regarder les possibilités offertes en ce sens directement dans l'entreprise pour laquelle vous travaillez actuellement.Devenir gestionnaire peut être l'aboutissement de votre carrière ou, si on y réfléchit bien, le début de celle-ci si vous lancez, par exemple, votre propre entreprise. Peu importe le moment où vous plongerez dans le monde de la gestion, vous devrez mettre de l'avant votre style de leadership et votre capacité d'organisation. En fin de compte, la première question à vous poser est très simple : avez-vous l'âme d'un gestionnaire?
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles