Comment devenir danseur ou danseuse?

Mis à jour le 2 septembre 2023

Si vous avez le rythme dans la peau et que la danse vous passionne, vous envisagez peut-être d'en faire votre métier en travaillant comme danseur ou danseuse au niveau professionnel. Venez découvrir dans cet article comment devenir danseur, en explorant les caractéristiques du métier, les formations ainsi que les perspectives d'évolution de carrière des danseuses et danseurs professionnels.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Quelles sont les conditions de travail des danseurs?

Envisager une carrière dans le monde de la danse est une chose; pouvoir en vivre en est une autre. Quelles sont les conditions de travail des danseurs au Québec?Devenir danseur professionnel, c'est franchir le pas entre la danse amateur et la danse rémunérée, soit celle où les performances sont exécutées en échange d'une rémunération. Il s'agit d'un domaine d'emploi aux places limitées. En 2018, au Québec, seulement 2 000 personnes déclaraient être danseurs professionnels ou professeurs de danse.Il s'agit d'un domaine d'emploi et d'études largement occupé par les femmes. En effet, un peu plus de 84 % des employés du domaine sont des danseuses ou des professeures de danse. Il s'agit d'un emploi au statut précaire puisque la très grande majorité des gens en faisant partie occupe un emploi à temps partiel, soit un peu plus de 68 % d'entre eux. De plus, un peu plus de la moitié seulement des diplômés de programmes de formation en danse trouvent un emploi dans leur domaine.

Titre d'emploi selon les styles de danse

En tant que danseur, vous avez forcément une danse de prédilection qui constitue votre spécialité. Vous êtes peut-être aussi un danseur multidisciplinaire, soit un touche-à-tout en ce qui concerne les différents styles de danse. Voici des exemples de styles de danses possibles que vous pouvez ajouter au titre de danseur, de danseur-interprète ou de professeur :
  • Ballet, danse classique
  • Baladi
  • Contemporain
  • Danse folklorique
  • Danse sociale
  • De ligne
  • De music-hall
  • De claquettes
  • Hip-hop
Situer quelques titres d'emploi possibles pour vous pourrait vous permettre de préciser vos recherches d'offres. Ils pourraient également contribuer à définir votre candidature.

Employeurs des danseurs professionnels

Pour travailler comme danseur professionnel, vous pourrez chercher à combler une place dans des compagnies de danse et des collectifs de danseurs. Vous pourriez aussi offrir vos services d'enseignement dans les écoles de danse ou à des chorégraphes. Vous pourrez envisager votre carrière en tant que pigiste ou travailleur autonome.

Comment devenir danseur? Un petit pas à la fois

Maintenant qu’un tour d'horizon a été effectué, prenons la peine de définir les différentes étapes qui jalonnent la route de l'aspirant à la danse professionnelle.

La formation de danseur

Les personnes qui exercent le métier de danseur ont souvent de longues années de cours de danse en tant qu'amateurs derrière la cravate. Ils ont souvent commencé leur apprentissage très jeune et l'ont poursuivi comme passe-temps et dans le cadre d'activités extrascolaires.Si vous êtes encore au niveau secondaire, sachez que des programmes d'Arts-études existent en danse. Pour accéder aux programmes postsecondaires, il vous faudra être en mesure de démontrer le niveau de danse que vous possédez. La réussite à un programme d’Arts-études au secondaire, ou à un programme jugé équivalent, est généralement exigée.Des formations postsecondaires permettent d'augmenter d'un cran le niveau de danse de l'aspirant. Elles sont offertes au Cégep de Sainte-Foy, au Cégep du Vieux Montréal, à l'Université Columbia ou à l'Université du Québec à Montréal. Voici les formations offertes au Québec:
  • Diplôme d'études collégiales (DEC) en danse-interprétation
  • DEC en danse-interprétation, danse classique
  • DEC en danse-interprétation, danse contemporaine
  • Baccalauréat en mouvement expressif, danse, mime, rythmique
Si ces formations ne sont assurément pas obligatoires pour devenir danseur professionnel, elles peuvent vous apporter beaucoup sur le plan des connaissances et de l’entraînement, ce qui sera indispensable au futur professionnel de la danse que vous serez. Elles vous permettent aussi de développer un réseau de contacts qui pourrait être utile pendant votre carrière. Outre l'expérience professionnelle dans le domaine artistique, la formation peut aussi influencer le salaire d'un danseur professionnel.

Comment chercher un emploi de danseur professionnel?

Vous pouvez certainement créer votre propre emploi, soit vos propres représentations ou vos propres cours. Cependant, la voie pour faire votre place dans le monde de la danse se fait également par la recherche d'emploi.

Dénicher des offres d'emploi… ou des auditions

Vous devez être en mesure de trouver les opportunités d'emploi pour un danseur comme vous. Voici des avenues à envisager :
  1. Éplucher les sites de recherche d'emploi comme Indeed : des offres d'emploi d'enseignant de danse peuvent s'y trouver.
  2. Scruter le marché caché de l'emploi : faire jouer vos contacts.
  3. Chercher directement dans un moteur de recherche les regroupements de danse en utilisant des mots clés tels que audition, danseur de la relève et Québec.
Pour travailler dans la danse, vous devez vous faire connaître. Que vous passiez par les concours, par les réseaux sociaux, les spectacles amateurs ou les auditions, cela dépendra de vous.

Les incontournables auditions

Si vous souhaitez faire votre place sur une scène en dansant, vous devrez passer des auditions de danse, soit ces occasions organisées dans le but de sélectionner les meilleurs candidats pour un projet. L'audition peut être vue comme une entrevue d'embauche. La différence réside dans le fait que vous bénéficiez de l'opportunité de montrer sur le champ vos aptitudes et votre compétence.

L'entraînement

Les danseurs professionnels doivent être au sommet de leur art et de leur forme. Vous devrez vous entraîner quotidiennement, ou très souvent dans une semaine, et le faire pendant de nombreuses heures pour maintenir le rythme.Pour continuer à développer votre talent, vous chercherez également à participer à des ateliers, à des formations ou à des classes de maître en danse. Ces occasions d'apprendre seront également des moments bien indiqués d'élargir vos connaissances quant aux manières de percer dans le milieu et d'élargir votre réseau de contacts.À lire également : Comment devenir chorégraphe?

Suivre le rythme de ses ambitions : travailler à l'étranger

Le domaine artistique en est un qui permet de travailler à l'étranger. Peut-être rêvez-vous de faire quelques pas sur les grandes scènes internationales comme celles de Broadway ou des grands opéras d’Europe. Avant de réserver votre billet d'avion, des recherches s'imposent. Quel pays visez-vous? De quels moyens financiers disposez-vous? Quel est le coût de la vie dans le pays choisi? Avez-vous besoin d'un visa? Prenez le temps de bien construire votre projet pour trouver un emploi à l'étranger dans de bonnes conditions.

Avez-vous le profil d'un danseur professionnel?

Pour déterminer si un domaine d'emploi vous correspond, vous pouvez faire appel au profil RIASEC. RIASEC est un acronyme correspondant aux premières lettres de chacun des six types de personnalité tels qu'ils ont été identifiés par le psychologue et sociologue américain John L. Holland (réaliste, investigateur, artistique, social, entreprenant et conventionnel). À chaque profil de personnalité correspondent des domaines d'emploi.Le danseur professionnel a un profil alliant le profil artistique (expression des émotions et des pensées par l'art), le profil réaliste (réalisation de tâches concrètes qui impliquent le corps) et le profil social (réalisation de contacts avec les autres dans le divertissement ou l'éducation). Possédez-vous ces caractéristiques ?Le parcours pour devenir un danseur professionnel est sinueux et ce n'est pas que le talent brut qui mènera au succès. Il faudra une bonne dose de persévérance, beaucoup de travail, de la confiance en vous et la volonté de vous améliorer sans cesse. Alors, entrerez-vous dans la danse?
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles