Comment devenir analyste-programmeur ou analyste-programmeuse?

Mis à jour le 1 septembre 2023

Le domaine de l'informatique et des nouvelles technologies de l'information gagne en popularité dans la société et les métiers de l'informatique sont de plus en plus recherchés. Dans l'article suivant, vous découvrirez comment devenir analyste-programmeur ou analyste-programmeuse.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Que fait l'analyste-programmeur ou l'analyste-programmeuse?

Aussi appelée programmeur-analyste ou programmeuse-analyste, cette profession est en général occupée un informaticien ou une informaticienne ayant deux missions : programmer diverses applications informatiques et analyser des systèmes d'information. Cette personne examine les besoins d'une entreprise pour ensuite les traduire en langages informatiques et écrire les lignes de codes nécessaires pour mener à bien le projet. En d'autres termes, elle crée des ensembles technologiques combinant le logiciel et le matériel dans le but d'offrir un service que les utilisateurs et utilisatrices mettent à profit pour l'exécution d'une tâche spécifique.

Quelles sont les tâches des analystes-programmeurs et des analystes-programmeuses?

Au quotidien, leurs tâches sont multiples :
  • Déterminer les besoins des utilisateurs.
  • Rédiger le cahier des charges en déterminant les solutions techniques.
  • Modéliser les traitements et les données.
  • Assurer la conception technique et le codage.
  • Encadrer l'équipe de programmation.
  • Réaliser les bêta-tests.
  • Concevoir les guides et les notices utilisateurs.
  • Analyser les dysfonctionnements techniques afin de mieux y remédier.
  • Mettre à jour l'information technique et réglementaire.
En plus de posséder des compétences techniques, la personne qui occupe ce poste doit communiquer et collaborer avec plusieurs spécialistes de son domaine et pour cette raison, elle doit avoir une bonne capacité à travailler en équipe. Son travail repose sur une communication efficace et une compréhension approfondie des attentes de ses utilisateurs. Finalement, elle doit avoir un bon esprit d'analyse et une bonne aptitude à concevoir des solutions et apporter des corrections adéquates à des problèmes informatiques.

Combien gagnent les analystes-programmeurs et analystes-programmeuses?

Les salaires énoncés reflètent les informations sur la rémunération enregistrées sur Indeed au moment de la rédaction. Ces informations peuvent varier en fonction de l'organisation qui recrute ainsi que de l'expérience, de la formation et du lieu de résidence du candidat.Ces professionnels et professionnelles gagnent très bien leur vie. Selon les données d'Indeed, le salaire de base moyen est de 72 643 $ CA par année au Québec.Le niveau d'expérience que vous possédez et l'employeur pour lequel vous travaillez constituent les principaux éléments qui exercent une influence sur le salaire que vous touchez.

Comment devenir analyste-programmeur ou analyste-programmeuse?

Pour exercer cette profession, vous devez suivre une formation professionnelle et acquérir le savoir théorique et les connaissances pratiques nécessaires. Il est indispensable de suivre une formation qui aborde les aspects fondamentaux de la programmation puisque vous aurez à coder des instructions informatiques que vous devrez ensuite intégrer à des systèmes préexistants après les avoir testés et validés. Afin de répondre aux exigences du métier, qui augmentent et se diversifient très rapidement, il vous faudra une formation élargie et vous devrez régulièrement parfaire vos connaissances.

Formation collégiale

Au niveau collégial, plusieurs options s’offrent à vous. Le DEC en techniques de l'informatique est offert dans près de 45 établissements d'enseignement. Ce programme mise sur les aspects indispensables de l'informatique tout en favorisant l'innovation.

Formation professionnelle

Il est possible de faire ce métier en suivant une formation collégiale qui vous mènera à une AEC en informatique. L'AEC est une formation courte d'environ 1545 heures. Avant de vous inscrire à ce programme, vous devez être titulaire d'un diplôme d'études professionnelles, car vous devez avoir de solides bases en informatique. L'AEC en programmeur-analyste est offerte dans cinq établissements d'enseignement collégial publics et dans plusieurs centres de formation privés à l'échelle de la province.

Formation universitaire

Pour solidifier vos connaissances en informatique, vous avez l'option d'effectuer un baccalauréat en informatique. Cette formation d'une durée de trois ans offre des bases théoriques en programmation, en mathématiques appliquées à l'informatique et en optimisation. Vous pouvez suivre ce programme dans presque toutes les universités du Québec.

Qui sont les employeurs potentiels?

Les analystes-programmeurs et analystes-programmeuses peuvent travailler à leur compte ou pour différents employeurs. En voici quelques exemples :
  • Des entreprises de développement de logiciels
  • Des firmes d'expert-conseil en technologies de l'information
  • Des entreprises de services informatiques du secteur privé ou public
  • Toutes les grandes entreprises
  • Plusieurs petites et moyennes entreprises dans tous les secteurs d'activités
  • Les entreprises de multimédia
  • Les collèges publics ou privés et les universités
  • Les municipalités

Perspectives d'emploi

Selon le gouvernement du Québec, les perspectives d'emploi sont excellentes. En 2020, on recensait plus de 40 000 analystes-programmeurs à l'échelle provinciale. On prévoit même une pénurie de main-d'œuvre en raison des besoins grandissants dans ce domaine. Au cours de la période 2019-2028, les projections montrent un total de 64 200 nouveaux postes et de 75 800 chercheurs et chercheuses d'emploi. Le gouvernement prévoit que le nombre de diplômés en informatique continuera d'augmenter étant donné que ce champ d'études continue d'intéresser les jeunes. L'immigration continuera également d'être une source importante de chercheurs et chercheuses d'emploi, puisque ce métier est très populaire auprès des nouveaux arrivants.Si l'informatique et les technologies de l'information vous intéressent, pensez à démarrer une carrière comme analyste-programmeur ou analyste-programmeuse. Cette profession en demande a tellement à offrir, notamment un bon salaire, de multiples employeurs, la possibilité de travailler à son compte et d'excellentes perspectives d'emploi. Renseignez-vous également sur les autres métiers de l'informatique comme consultant ou consultante en informatique, ingénieur ou ingénieure en informatique ou informaticien ou informaticienne, lesquels exigent une formation similaire.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles