Taux d'absentéisme au travail : pourquoi et comment le calculer?

Mis à jour le 18 avril 2023

Défi récurrent en entreprise, l'absentéisme est un indicateur très suivi dans les tableaux de bord RH (ressources humaines). En effet, il met en évidence la qualité du climat social, il est révélateur de certains dysfonctionnements et il représente très souvent un coût important pour l'entreprise.Cependant, pour bien le comprendre et songer à des solutions pour y remédier, il est important, voire indispensable, de calculer son taux. Alors, comment calculer le taux d'absentéisme au travail? Nous vous donnons la réponse à cette interrogation dans cet article.Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.

Offres d'emploi associées sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

Pourquoi calculer le taux d'absentéisme au travail?

Il est important de commencer par définir le taux d'absentéisme en entreprise pour comprendre son calcul.

Qu'est-ce que le taux d'absentéisme?

Commençons par définir la notion d'absentéisme proprement dite. On entend par absentéisme l'absence répétée et même systématique d'un employé de son lieu de travail. Il s'agit très souvent d'absences non justifiées ou justifiées, mais invérifiables. Cependant, toutes les absences ne sont pas de l'absentéisme, car il en existe qui sont conformes au Code du travail.Le taux d'absentéisme quant à lui est un indicateur qui permet de mesurer le niveau d'absences répétées dans l'entreprise. Représenté en pourcentage, il s'obtient grâce à une formule qui calcule le nombre de jours d'absences par rapport aux nombres de jours théoriquement travaillés sur une période donnée (mois, trimestre ou année).

Pourquoi calculer le taux d'absentéisme?

Il existe de nombreuses raisons de calculer le taux d'absentéisme en entreprise. Hormis le fait que l'absentéisme représente un coût important pour l'entreprise, le calcul de son taux permet de :
  • Réduire le manque à gagner : l'absentéisme entraîne l'effet domino négatif sur les autres composantes de l'entreprise (augmentation de la charge de travail des autres collaborateurs, retard dans les projets, remplacement potentiel de l'employé absent, etc.). S'il devient élevé, il peut engendrer des conséquences vraiment néfastes et fragiliser la structure. Grâce au calcul de son taux, vous pourrez ainsi réduire le manque à gagner.
  • Assujettir les dommages collatéraux : pour régler un problème, il est important de déterminer les causes et d'agir à la racine. Grâce au calcul du taux d'absentéisme, vous pouvez déterminer les causes d'absence les plus élevées et proposer des solutions par la suite pour y remédier.
  • Analyser des données précises : parce que mesurer, c'est savoir, grâce au taux d'absentéisme, vous pourrez recueillir de nombreuses informations (nombre de jours d'absence, type d'absence, motifs, etc.) sur les salariés et leur présence au bureau.
  • Apporter des solutions efficaces pour sa réduction : si en tant qu'employeur ou représentant RH, vous n'êtes pas responsable de tous les maux de vos salariés, il existe cependant un bon nombre de causes sur lesquelles vous pouvez agir. Vous devez donc pousser l'analyse pour les déterminer et ainsi les corriger.
  • Mesurer le coût direct pour l'entreprise : comme dit plus haut, l'absentéisme coûte cher à l'entreprise. Avec le calcul de son taux, il sera possible d'en connaitre son coût.
Plus qu'un simple taux, c'est un véritable indicateur en entreprise.

Comment calculer le taux d'absentéisme?

Parce qu'il est possible de le quantifier, il existe une formule pour estimer le taux d'absentéisme. Cependant, si la formule de calcul est relativement commune à toutes les entreprises, les absences considérées lors de ce calcul peuvent différer d'une entité à une autre.

Les absences à tenir compte lors du calcul du taux d'absentéisme

Les absences programmées, telles que les vacances payées et les congés de maternité et de paternité, sont fréquemment exclues de cette estimation au même titre que la grève du personnel. En revanche, les absences ou les arrêts de travail pris en compte lors du calcul de ce taux sont :
  • les accidents de travail et de trajet;
  • les absences pour maladie professionnelle;
  • les absences ou les congés pour évènements familiaux;
  • les absences injustifiées ou mal motivées;
  • les absences ou les congés pour enfants malades.
Il peut exister d'autres types d'absences prises en compte dans le calcul en fonction des politiques de l'entreprise.

La formule du calcul du taux d'absentéisme

Voici la formule pour calculer le taux d'absentéisme en entreprise :(Nombre de jours ou d'heures d'absence de la période / nombre de jours ou d'heures théoriques de travail sur la période) x 100.Même si les périodes généralement retenues sont le mois et l'année, cet indicateur peut être calculé sur une semaine, un mois, un trimestre ou une année.

Exemple du calcul du taux d'absentéisme d'une entreprise québécoise

Une entreprise québécoise qui compte 20 salariés, ouvre ses portes à temps plein (soit 8 heures de travail par jour) et dénombre 23 jours de travail par mois. Durant le mois de septembre 2022, le nombre de jours d'absence recensé est de cinq. Calculez le taux mensuel d'absentéisme de cette entreprise en septembre 2022.Calcul du taux d'absentéisme en fonction des heures d'absence
  • Calcul du nombre d'heures d'absence du mois de septembre
Huit heures (de travail par jour) x 5 jours (d'absence au cours du mois) = 40 heures d'absenceCalcul du nombre d'heures théoriques de travail23 (jours de travail durant le mois) x 8 (heures de travail par jour) x 20 (total de salariés de l'entreprise) = 3 680 (heures de travail sur la période)Calcul du taux d'absentéisme pour le mois de septembre 202240 (heures d'absence sur la période) / 3680 (heures de travail théorique sur la période) x 100 = 1,08 %Le taux d'absentéisme de cette entreprise au cours du mois de septembre est de 1,08 %.Calcul du taux d'absentéisme en fonction des jours d'absenceNombre de jours d'absence dans le mois : 5 joursNombre de jours théoriques de travail : 23 (jours) x 20 (salariés) = 460 (jours théoriques de travail)Calcul du taux d'absentéisme : 5 (jours d'absence) / 460 (jours théoriques de travail) x 100 = 1,08 %.

Que faire après avoir calculé et obtenu le taux d'absentéisme d'une entreprise?

Après avoir réalisé le calcul du taux d'absentéisme, vous pouvez passer à l'analyse et à la mesure des résultats obtenus. Vous pourrez ainsi comparer l'évolution du taux d'absentéisme de votre structure d'une période à une autre et prendre des mesures pour influencer cette tendance.En effet, grâce aux résultats de ce calcul, vous pourrez obtenir des données telles que le type d'absence, la fonction des employés absents, leurs âges, et autres. Vous pourrez mieux catégoriser lesdites absences.Vous allez par la suite mener une enquête dans le ou les services avec le taux d'absence le plus élevé pour en découvrir la cause (environnement de travail, épuisement professionnel, manque de motivation, etc.). Une fois cette dernière décelée, vous pourrez proposer des solutions pour motiver davantage vos salariés et limiter au maximum les absences.Vous connaissez désormais la façon et les raisons de calculer le taux d'absentéisme en entreprise. Indicateur très important, il permet de mettre en lumière certains dysfonctionnements et même de les améliorer.Le calcul de ce taux étant très important, il nécessite minutie et concentration. Heureusement, il existe aujourd'hui, grâce à l'évolution technologique, de nombreux logiciels conçus pour effectuer ce calcul et ainsi vous faciliter la tâche.Cet article a été rédigé à partir des renseignements disponibles au moment de sa rédaction. Puisque ces renseignements peuvent changer à tout moment, Indeed ne garantit pas leur exactitude. Veuillez contacter vos ressources locales pour obtenir les informations les plus récentes sur ce sujet.
Partager :
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Adresse courriel
Cet article vous a-t-il été utile?

Découvrir d'autres articles