Comment devenir restaurateur?

Mis à jour le 10 avril 2023

Si vous vous passionnez pour l'univers de la restauration et que vous avez la fibre entrepreneuriale, vous pensez peut-être à devenir restaurateur. En effet, ce métier permet non seulement de travailler dans l'ambiance conviviale qui égaie tout établissement de restauration, mais il nécessite également de vastes compétences en matière de gestion. Découvrez dans cet article comment devenir restaurateur et quelles compétences acquérir.
Découvrir les offres d'emploi sur le site Indeed
Postes à temps partiel
Afficher plus d'offres sur Indeed

En quoi consiste le métier de restaurateur?

Le métier de restaurateur implique de gérer le restaurant dans son intégralité. Il incombe à ce professionnel de s'assurer du bon fonctionnement de l'établissement de restauration pour lequel il travaille ou dont il est le propriétaire. Pour ce faire, il met à contribution l'ensemble des connaissances et des compétences qu'il possède en matière de gestion. Le métier de restaurateur comporte une grande variété de tâches, ce qui nécessite des notions relevant de différents domaines, entre autres la cuisine, les ressources humaines, les ventes et la comptabilité.

Les connaissances du restaurateur

Gestion des ressources humaines

Le restaurateur est responsable de la gestion des ressources humaines de l'entreprise. Cela fait référence à la coordination du personnel sur le plancher et en cuisine, ainsi qu'à la gestion efficace des horaires. Il revient aussi au restaurateur d'agir à titre de motivateur auprès des membres du personnel afin de favoriser une ambiance de travail positive. Il doit s'assurer d'offrir les meilleures conditions de travail possible aux personnes en poste dans le but de fidéliser les employés.

Ventes et marketing

Les responsabilités du restaurateur requièrent des connaissances dans le domaine des ventes et du marketing. Le restaurateur doit donc être en mesure d'analyser les attentes des clients afin d'offrir un service approprié. De plus, le restaurateur doit être au courant de la situation du marché pour apporter les ajustements nécessaires au sein de l'entreprise. Il doit aussi être conscient des coûts liés aux opérations et établir des budgets appropriés.

Efficacité

Pour devenir restaurateur, la notion d'efficacité doit devenir l'objectif central de toutes vos interventions. Que cela concerne la préparation des plats, l'entretien de l'établissement, le roulement de l'inventaire ou encore le service à la clientèle, toutes les actions quotidiennes doivent se faire selon une perspective d'efficacité. À cette fin, des compétences en gestion sont essentielles.

Les tâches du restaurateur

Le recrutement et la gestion du personnel

Le restaurateur est la personne responsable d'embaucher et de former le personnel, ce qui implique de solides compétences en ressources humaines.Le gérant de restaurant assure toutes les fonctions relatives à la gestion du personnel. Cela implique de planifier les horaires de travail du personnel en fonction des périodes d'achalandage, de superviser le travail des hôtes, des serveurs et de l'équipe en cuisine. En plus du mandat de supervision, le gestionnaire d'établissement de restauration participe souvent à l'accueil et au service des clients.

Le respect des normes

Il existe des normes strictes dans le domaine de la restauration et le respect de celles-ci fait partie des tâches du restaurateur. Cela concerne la santé et la sécurité, la salubrité, la qualité du service offert et toutes normes associées à une franchise ou une marque.

La planification des menus

Le restaurateur a pour mission de planifier les menus de l'établissement de restauration pour lequel il travaille ou dont il est le propriétaire. Il travaille donc en étroite collaboration avec le chef de cuisine afin d'offrir des menus variés. La planification des menus représente un travail continu, puisqu'il est important de le changer régulièrement en fonction des saisons et des goûts des clients. Le restaurateur doit de ce fait rester connecté aux tendances relatives au domaine culinaire.

L'inventaire et les commandes

Le restaurateur est responsable de l'inventaire et des commandes des produits nécessaires au bon roulement d'un établissement de restauration. Cela fait référence aux denrées alimentaires, mais aussi aux couverts, au matériel de cuisine, aux produits nettoyants, etc. Bref, tout ce qui est utilisé au quotidien doit être renouvelé au bon moment.

La comptabilité

Pour devenir restaurateur, il vous faut acquérir des connaissances de base en comptabilité de gestion. Cela implique de préparer un budget pour assurer le bon fonctionnement du restaurant et de dresser une liste des dépenses et des revenus de l'entreprise afin de connaître précisément les états financiers actuels. Le restaurateur doit aussi prendre en charge l'entrée des différentes opérations comptables courantes.

La gestion

La gestion correspond en fait à l'ensemble de toutes les fonctions et responsabilités du restaurateur. Il a des responsabilités dans toutes les sphères de l'entreprise et doit s'assurer de la bonne gestion de chacune d'entre elles. Le restaurateur doit donc mettre à contribution ses compétences culinaires, commerciales, humaines et administratives. Il peut suivre une formation en gestion d'entreprise pour le soutenir.

Comment devenir restaurateur

Pour devenir restaurateur, il faut d'abord suivre une formation en gestion d'établissement de restauration. Certains des programmes offerts permettent d'obtenir une AEC (attestation d'études collégiales) alors que d'autres mènent à un DEC (diplôme d'études collégiales). Selon le cas, la durée de la formation varie. Il est de plus possible de poursuivre des études universitaires dans le domaine de la restauration.Selon la formation choisie, vous approfondirez vos connaissances sur le secteur de la restauration et de la cuisine, la gestion d'un établissement de restauration, l'entretien et la gestion des équipements de travail, et l'approvisionnement des denrées alimentaires.De plus, vous apprendrez le vocabulaire propre aux domaines de l'alimentation, de la restauration, de la vente et des ressources humaines.Par ailleurs, chaque formation présente les différentes lois et réglementations en restauration et droit du travail.Différents établissements d'enseignement sont partenaires de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ) :
  • Cégep Limoilou – Campus Charlesbourg
  • Collège Laflèche
  • Collège LaSalle
  • Collège Mérici
  • École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal
  • École hôtelière de la Capitale
  • Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec
Certains établissements offrent des programmes en partenariat avec l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec :
  • Cégep de Jonquière
  • Collège Montmorency
  • Cégep de Saint-Hyacinthe
  • Cégep de Valleyfield
  • Cégep de Sorel-Tracy
  • Centre collégial de Mont-Tremblant
Pour devenir restaurateur, il faut posséder aussi une bonne forme physique puisqu'il s'agit d'un métier exigeant. Vos capacités à prendre des décisions et à vous adapter aux différentes situations seront constamment sollicitées. Toutefois, la satisfaction de vos clients et d'un service réussi compensera ces exigences et vous apportera une grande satisfaction.Finalement, notez qu'il est possible de devenir restaurateur en gravissant les échelons. Vous pouvez commencer votre carrière en cuisine et évoluer pour devenir chef de partie dans un premier temps, ou comme serveur en salle, puis maitre d'hôtel. Les possibilités de parcours professionnel sont nombreuses et variées.Alors, si la gastronomie vous passionne et vous aimez faire sourire les gens, lancez-vous. Consultez les offres d'emploi actuelles.Article connexe : Combien gagne un traiteur?Veuillez noter qu'aucune des sociétés, institutions ou organisations mentionnées dans cet article n'est affiliée à Indeed.
Partager

Articles associés

Quelles sont les qualités nécessaires pour être cuisinier ou cuisinière?

Découvrir d'autres articles

  • Tout savoir sur le plan 30-60-90 jours
  • Que faire si mon nouveau travail ne me convient pas? Nos 14 conseils.
  • Guide pour la génération Z : débuter votre carrière virtuellement
  • Qu'est-ce qu'une promesse d'embauche?
  • Comment gérer la réorientation de carrière à 50 ans?
  • Comment travailler pour le gouvernement du Québec?
  • Guide de rédaction d’une lettre de démission Canada
  • Comment réussir sa réorientation de carrière
  • Les obligations de l'employeur dans le contrat de travail
  • Quitter son emploi pour suivre une formation
  • Conseils pour réussir son retour au travail et faciliter la transition
  • Demande de stage en logistique