Le lieu de travail, si l'on peut encore le qualifier de « lieu », n'est plus le même qu'il y a deux ans. Nous sommes en réalité entrés dans une nouvelle ère, celle de la main-d'œuvre mélangée, dispersée, relocalisée et à distance.

En parallèle, vos employés prennent conscience de leurs attentes et de leurs besoins dans un élan d'évolution radical, comme le montre la « Grande démission » aux États-Unis. D'après Gartner, 86 % des entreprises se voient dans l'obligation de faire passer des entrevues à distance pour attirer les talents. Elles reconnaissent ainsi les besoins de flexibilité des employés en matière de temps, de lieu et de méthodes de travail. 

Certaines entreprises, comme Indeed, sont passées à cette méthode dès le début. Nous nous apercevons qu'il est tout à fait possible d'afficher une marque employeur de qualité malgré la distance. Certains vont même jusqu'à dire que la marque devrait prendre en compte cette nouvelle configuration, quoi qu'il arrive, qu'un retour au bureau soit prévu ou non. En effet, la marque employeur est loin de s'arrêter aux collations gratuites et aux tables de ping-pong en salle de pause.  

Ainsi, comment vous assurer que votre marque employeur prend racine dans le caractère unique des personnes et de leurs valeurs plutôt que dans un lieu? La réponse est plus simple que vous ne le croyez.  

Évaluez votre PVE

L'évaluation de votre proposition de valeur aux employés (PVE) est un bon début, car vous pouvez ainsi veiller à ce qu'elle entre en compte dans l'expérience employé. Toutefois, les avantages, le salaire et un bureau agréable ne font pas tout. 

Examinez en détail la culture du travail que vous avez développée. Ce que veulent les employés, c'est avoir les moyens de donner le meilleur d'eux-mêmes et de prendre des décisions en autonomie, avec l'assurance de disposer d'un espace et d'un potentiel suffisants pour continuer à évoluer. Commencez à vous poser des questions aux enjeux plus profonds : encouragez-vous la communication, la connexion et la collaboration au sein de vos équipes? De quelles manières nourrissez-vous et mettez-vous en avant le développement?  

Une fois tous ces éléments en main, observez-les à la lumière d'un environnement qui privilégie le travail à distance et dans lequel les employés ressentent toujours un fort sentiment de solidarité et d'esprit d'équipe, quel que soit leur emplacement. Même si tous les postes ne sont pas adaptés au télétravail, imaginez une culture d'entreprise plus facile à suivre à distance. Les candidats recherchent en effet des contrats à distance flexibles dans lesquels ils peuvent être sûrs d'évoluer. 

D'ailleurs, n'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de ne proposer que des postes à distance pour que la présence de votre marque employeur reflète une culture flexible. Si votre culture est inclusive, diversifiée et centrée sur l'humain, approfondissez cette reconnaissance des employés en tant que personnes aux vies et aux besoins différents. Si la pandémie vous a mené à mettre à niveau votre technologie pour aider vos équipes à accomplir leur tâche sans sacrifier leur vie privée, cette initiative vous apporte une forte valeur ajoutée. Peut-être avez-vous plutôt réorganisé votre approche de la gestion afin d'offrir plus d'autonomie et de flexibilité à vos gestionnaires et à vos équipes. Tous ces aspects entrent dans une PVE qui transmet avec efficacité les points forts de votre lieu de travail à distance ou hybride. 

Réussissez le « test du canard »

Vous connaissez la rengaine : si ça ressemble à un canard, si ça nage comme un canard et si ça cancane comme un canard, c'est un canard. Inspirez-vous-en pour que votre marque employeur incarne toujours votre mission, votre objectif, vos valeurs et votre récit. Si votre présence en ligne ne dégage pas une image cohérente de vos qualités, les chercheurs d'emploi seront assez malins pour le flairer en une fraction de seconde.

Votre présence en ligne inclut toute une série de canaux et de formats différents : votre site Web, vos offres d'emploi, votre page Carrières, votre portail employé, vos réseaux sociaux, vos courriels, vos messages texte et vos photos. Elle inclut également votre activité. Si vous ne faites passer aucune entrevue à distance, on ne vous verra pas comme un employeur adéquat pour ce mode de travail. Dans un récent sondage, le cabinet Robert Half a dévoilé que 49 % des entreprises au Canada faisaient encore passer des entrevues en ligne* en fin d'année dernière. Il ne s'agit plus d'une solution temporaire, mais bien d'une transformation culturelle déterminante pour réussir le « test du canard ».

Les chefs de file de la culture à distance

Certains employeurs constituent d'excellents exemples de l'identité résiliente d'une marque à distance. En voici deux qui ont le vent en poupe :

La société de traduction et de localisation Lionbridge propose des postes en télétravail et sur site. L'ensemble de sa présence en ligne est cohérent, de sa page d'entreprise à ses comptes sur les réseaux sociaux, ce qui reflète une passion pour la technologie et une valorisation sincère des personnes. Leur site Web raconte le récit des employeurs et explique leurs conditions de travail dans un format de questions-réponses. Les candidats sont invités à retenir ceci : ils peuvent rester eux-mêmes, les occasions d'évoluer se font nombreuses et cette expérience positive parcourt le monde, à distance ou sur site.

Le géant de la vente Williams-Sonoma, Inc. offre une gamme de postes à distance au service à la clientèle qui incluent des suppléments impressionnants* : un rendement solide, des primes de recommandation et de présence, des formations à la demande rémunérées et des avantages octroyés après trois mois. Il s'agit d'une approche très détaillée et instructive qui illustre également les bienfaits directs de la technologie lorsqu'elle est utilisée pour renforcer la culture à distance. Cet exemple montre aussi à la perfection la manière dont une marque employeur peut se vendre sur un marché concurrentiel.

Criez-le sur tous les toits

Si votre marque employeur vous rend fier, faites-le savoir. Vous ne trouverez pas meilleurs ambassadeurs que vos employés, alors donnez-leur de nombreuses occasions de se rencontrer, d'échanger, de répondre à des questions et de raconter leur récit sur les réseaux sociaux, à des événements de recrutement ou par tout autre canal susceptible d'aller chercher les chercheurs d'emploi. Si vous avez opté pour le télétravail, assurez-vous de réévaluer et de modifier toutes vos descriptions de poste afin de clarifier vos conditions, vos attentes, vos exigences et vos besoins. Il existe trop d'employeurs qui perdent des clients potentiels intéressants à cause d'offres qui n’ont pas été mises à jour.

Au vu des problèmes qui continuent de se poser lors du recrutement de talents sur un marché tumultueux, votre marque employeur revêt plus d'importance que jamais. Comme tout le reste, les anciens moyens de créer cette marque, entre quatre murs, ne suffisent plus; l'expérience employé doit continuer à évoluer afin d'aller à la rencontre des candidats sur leur terrain.

Un nombre croissant d'entreprises recrute dans des environnements virtuels. Dans ce contexte, la tête du peloton transmet avec succès une marque employeur claire et tangible qui ne s'appuie pas sur un lieu, mais sur des personnes. Le télétravail n'est finalement qu'un changement d'emplacement et de logistique. Notre humanité, elle, est toujours la même.

* Article(s) en anglais