Avec la reprise du marché du travail au Canada, les chercheurs d'emploi et les employés s'expriment de plus en plus sur ce qu'ils désirent dans leur vie personnelle et professionnelle, et recherchent des organisations qui répondent à ces besoins.

Ainsi, lorsqu'il s'agit d'interagir de manière authentique avec les chercheurs d'emploi - et d'établir une PVE (proposition de valeur pour l'employé) et une marque d'employeur qui reflètent véritablement votre culture d'entreprise - la transparence est plus importante que jamais.

Voyons comment le développement d'une politique de plus grande transparence peut bénéficier aux efforts de recrutement de votre organisation.

Principaux facteurs affectant le recrutement

Selon l'étude 2020-2021 d'Indeed sur les chercheurs d'emploi, 47 % des Canadiens à la recherche d'un nouvel emploi sont motivés par la rémunération et les avantages sociaux.

Bien que ce constat soit logique, étant donné que 83 % des Canadiens accordent la priorité au fait d'être payé équitablement, il importe de noter que plus d'un tiers des chercheurs d'emploi s'intéressent également à :

  • La flexibilité (41 %)
  • La croissance (37 %)
  • La culture et l’appartenance (35 %)

De plus, le rapport d'Indeed sur le bonheur au travail  indique que des éléments comme ceux-ci sont essentiels au bonheur et au bien-être des employés, et que le manque de bonheur est l'une des principales raisons (juste après le salaire) pour lesquelles les gens envisagent de quitter leur emploi. Ainsi, en plus d'influencer l'attraction, le bien-être et la culture d'entreprise - avec une rémunération équitable - ils peuvent également avoir un impact sur la rétention.

Toutefois, les chercheurs d'emploi d'aujourd'hui ne sont pas uniquement motivés par des facteurs personnels. Une étude de Randstad, par exemple, montre que 77 % des Canadiens ne veulent travailler que pour des entreprises ayant un solide programme de responsabilité sociale.

Ces résultats révèlent l'importance combinée de la rémunération, de la culture et de l'expérience de l'employé dans le recrutement et pointent vers plusieurs domaines où une plus grande transparence peut aider votre entreprise à obtenir de meilleurs résultats.

1.    La transparence salariale

La divulgation des salaires des emplois a le potentiel de remédier aux écarts de rémunération inéquitables et aux pénuries de main-d'œuvre au Canada. De plus, Visier rapporte que 79 % des employés souhaitent la transparence en matière de rémunération - et il y a des avantages pour les employeurs qui l'offrent.

Selon une étude d'Indeed, par exemple :

Seuls 36 % des Canadiens se sentent à l'aise de négocier leur salaire.1 Ce qui signifie que vous pouvez vous attendre à attirer un plus grand nombre de candidats qualifiés en affichant le salaire de votre emploi dans le but d'éliminer une partie de ce sentiment d'insécurité.

75 % des Canadiens sont plus susceptibles de postuler à un emploi si le salaire est affiché.2 Indeed a d'ailleurs constaté que les emplois dont le salaire est affiché reçoivent jusqu'à 90 % de candidatures supplémentaires.3

Cependant, malgré cette capacité à attirer des talents plus nombreux et plus qualifiés, certaines organisations continuent d'invoquer des raisons pour ne pas vouloir divulguer la rémunération - notamment (selon 41 % des employeurs interrogés par Indeed4) parce qu'elles souhaitent que l'expérience et les compétences d'un candidat déterminent son salaire.

Malheureusement, cette approche peut entraîner un désavantage en matière de recrutement sur deux aspects :

1.     Elle peut faire perdre du temps à un recruteur et à un candidat en encourageant des candidats que votre organisation ne peut se permettre.

2.     Elle peut priver votre entreprise de grands talents en décourageant des candidats qui ne postuleront pas sans connaître le salaire d'un poste.

En revanche, le fait d'inclure une marge salariale réaliste de 10 000 à 20 000 $ dans toutes vos offres d'emploi ne vous empêche pas de négocier avec les chercheurs d'emploi, ni d'être tout aussi transparent sur les avantages de nature culturelle qu'offre votre entreprise.

2. La transparence culturelle

Selon une étude d'Indeed, près des deux tiers (63 %) des chercheurs d'emploi canadiens affirment que les évaluations influencent leur perception de ce que c'est que de travailler pour une entreprise.5

En gardant à l'esprit ce constat, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour vous assurer que le message culturel de votre organisation est visible, authentique et qu'il s'efforce activement d'éviter une déconnexion entre l'expérience du candidat et celle de l'employé.

1. Assumez les forces et les faiblesses de votre culture. Soyez honnête et transparent quant à votre situation et à vos objectifs. Au lieu de craindre que la transparence donne des résultats négatifs, considérez-la comme une occasion d'apprendre et de vous adapter.

2. Valorisez vos offres sur les plateformes publiques. Il peut s'agir de promouvoir les atouts culturels (comme la flexibilité, la diversité, l'équité et l'inclusion, ou les opportunités de croissance, par exemple) dans les offres d'emploi, lors d'événements de recrutement, sur votre site web, sur les médias sociaux et sur des sites tiers comme Indeed.

3. Tirez parti de vos GRE et de vos employés existants. Même si vous n'avez pas de GRE (groupes de ressources des employés) pour vous aider à adapter votre message à une main-d'œuvre plus diversifiée, vous pouvez toujours sonder l'ensemble de votre personnel sur ce que c'est que de travailler pour votre entreprise.

Les candidats sont plus susceptibles de considérer vos efforts de transparence culturelle comme authentiques, par exemple, si vous créez un contenu dans lequel les employés donnent leur avis ou témoignent de leur rôle au sein de votre organisation.

3. Une PVE en toute transparence

Il existe un lien essentiel entre la PVE de votre entreprise et une stratégie de recrutement réussie. Selon un article de Gartner, 65 % des candidats ont abandonné le processus d'embauche en raison d'une PVE peu attrayante.

La PVE, qui constitue le fondement de l'expérience de vos employés, devrait idéalement démontrer un engagement significatif et transparent envers six éléments clés :

  1.      La diversité, l’équité et l’inclusion
  2.      La responsabilité sociale
  3.      La flexibilité
  4.      Une vision commune de l'avenir
  5.      Des possibilités de croissance et de développement professionnels
  6.      La promotion du bien-être, de la santé et du bonheur au travail

Ensemble, ces éléments contribuent à une expérience exceptionnelle de la vie professionnelle et de la vie privée de l'employé, qui alimente également votre marque d'employeur - et puisque c'est cette marque qui contribue à façonner la réputation de votre entreprise en tant qu'endroit où il fait bon travailler, tirer parti de la transparence pour construire une PVE plus forte peut avoir un impact positif sur la rétention et l'attraction.

Dans un contexte d'emploi ultra-concurrentiel, l'authenticité est essentielle lorsque vous partagez des informations sur les politiques de rémunération, la culture d'entreprise et les initiatives de responsabilité sociale de votre entreprise sur des canaux de communication publics et internes.

En faisant de la transparence une partie intégrante de la manière dont votre organisation s'efforce de répondre aux demandes changeantes des employés et des candidats, vous pouvez renforcer votre marque d'employeur tout en propulsant votre succès en matière de recrutement.

Sources:
1,2 Sondage d’Indeed sur la perception de la paye, 2022, n=1000
3 Données d'Indeed (Canada)
4 Sondage sur les écarts salariaux par Censuswide pour Indeed, 2022, n =1006
5 Decipher/FocusVision au nom d’Indeed, n=896